Société

Les écologistes veulent sauver le stade de la Mosson

Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault mardi 3 janvier 2017 à 15:12

La banderole d'EELV devant le stade de la Mosson
La banderole d'EELV devant le stade de la Mosson © Radio France - Sébastien Garnier

EELV a déployé ce mardi matin une banderole devant le stade de la Mosson à Montpellier. Les écologistes lancent une pétition pour sauver le stade historique de la ville, car le maire Philippe Saurel veut le détruire et en construire un nouveau près d'Odysseum.

La métropole de Montpellier a annoncé il y a quelques semaines la construction d'un nouveau stade de football dans le quartier Odysseum. Il s'agit de remplacer l'actuel stade de la Mosson, situé dans le quartier de la Paillade et pour lequel les assurances ne veulent plus rembourser les dégâts causés par les inondations.

Selon Europe Écologie-Les Verts, détruire le stade de la Mosson serait un "gâchis monumental".

Agrandi et modernisé pour accueillir la Coupe du monde en 1998, la Mosson compte parmi les 15 plus grands stades de France. Il y a quatre ans à peine, il a accueilli des matches de Champion's League avec Arsenal et Schalke 04.

Un "bras d'honneur à la Paillade"

Détruire le stade de la Mosson serait aussi "un formidable bras d'honneur à la Paillade, à ses habitants, à son histoire", conclue EELV.

"C'est la béquille du quartier, heureusement qu'il est là : c'est un rêve pour tous les gosses. Enlever un tel équipement serait un abandon." - Coralie Mantion, secrétaire EELV du groupe local de Montpellier

Coralie Mantion secrétaire EELV Montpellier

Pour le sauver, EELV a déployé une banderole ce mardi matin devant les grilles du stade. Une action symbolique pour lancer une pétition en ligne baptisée "Ici c'est la Paillade".

"Le stade, c'est comme une famille pour moi. Je ne peux pas me faire à l'idée qu'un jour il n'y ait plus rien ici." - Abdelaziz, un habitant de la Paillade

Abdelaziz Boussata habitant du quartier et co-dirgeant du club de foot Atlas Paillade

Manu Reynaud, porte-parole d'EELV de Montpellier était l'invité de France Bleu Hérault ce mercredi.