Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un nouveau composteur collectif dans la métropole de Montpellier, déjà approuvé par les habitants

-
Par , France Bleu Hérault

Une cinquantaine de personnes sont venus récupérer leur "bio-seau" dès l'inauguration du composteur collectif à Saint-Jean-de-Védas, dans la métropole de Montpellier.

Le composteur collectif de Saint-Jean-de-Védas est le troisième de la métropole.
Le composteur collectif de Saint-Jean-de-Védas est le troisième de la métropole. © Radio France - Adèle Bossard

Saint-Jean-de-Védas, France

Un nouveau composteur a été installé dans la métropole de Montpellier, à Saint-Jean-de-Védas. Les bacs sont posés à l'entrée du parc de la Capoulière . L'installation était réclamée depuis des mois par l'association du quartier de Roque-Fraisse et dès le premier jour, elle a séduit les habitants.

Ils étaient une cinquantaine à venir chercher leur "bio-seau" et à apprendre comment l'utiliser. "À la maison, c'est important de couper ses biodéchets en morceaux. Si vous mettez une pastèque entière, elle va mettre des mois ou des années pour se dégrader", explique par exemple l'un des référents du quartier. Ensuite, il suffit de recouvrir ses déchets de broyat et de mélanger avec une petite fourche. Le tout passe ensuite dans un bac de maturation, et les habitants peuvent récupérer le compost au bout de six mois pour leurs plantes vertes.

Toutes les instructions sont écrites directement sur le bio-seau. - Radio France
Toutes les instructions sont écrites directement sur le bio-seau. © Radio France - Adèle Bossard

Ceux qui étaient présents lors de l'inauguration fin novembre sont déjà sensibilisés à la réduction des déchets. Mais beaucoup, dans leur appartement, n'arrivaient pas à valoriser leurs déchets alimentaires. "Ça va réduire les déchets de la famille parce qu'on a trois enfants, donc ça va vite ! Je trouve que c'est une très belle initiative", salue Sonia. "C'est difficile pour les déchets verts ! Je fais le tri pour les emballages plastiques, le verre, le papier... Mais en habitation collective, ce n'est pas déjà pas facile. Donc le fait de mettre à disposition ces récipients, c'est très bien je trouve", abonde Philippe.

Le tout a été financé par la métropole de Montpellier, pour 4 000 euros environ. Un composteur similaire avait par exemple été installé dans le quartier des Grisettes en 2017, et il a recueilli six tonnes de biodéchets en deux ans. A l'initiative du conseil de quartier Hopitaux Facultés, quatre composteurs ont été installés, dans quartier de l' Aiguelongue, Malbosc ,Proby et rue de la Croix de Lavit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu