Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Morbihan : une brasserie fait don de 1300 litres d'alcool pur pour fabriquer du gel hydroalcoolique

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel
Roc-Saint-André, France

La brasserie Lancelot, installée au Roc-Saint-André (Morbihan), fait une proposition généreuse aux hôpitaux et pharmacies, 1300 litres d'alcool pur qui pourraient servir à fabriquer du gel hydroalcoolique ou à désinfecter du matériel médical.

La Brasserie Lancelot met à disposition 1300 litres d'alcool pur pour fabriquer du gel hydroalcoolique
La Brasserie Lancelot met à disposition 1300 litres d'alcool pur pour fabriquer du gel hydroalcoolique - Brasserie Lancelot

La préfecture du Morbihan a reçu cette semaine une proposition originale par le dirigeant du groupe qui commercialise Breizh Cola mais aussi du whisky. La brasserie Lancelot basée au Roc-Saint-André donne 1300 litres d'alcool pur à 96%. 

Cette grande quantité d'alcool pourrait servir à fabriquer du gel hydroalcoolique ou à désinfecter des locaux ou du matériel médical. 

Un don "logique"

Stéphane Kerdodé est le président du groupe Phare-Ouest réunissant la brasserie Lancelot et La distillerie de La Mine d’Or : "j'ai proposé cela à la préfecture, c'est elle qui nous dira si ce stock peut être livré (...) c’est logique de faire ce don, c’est la solidarité de tous qui doit nous permettre de sortir de cette situation le plus vite possible."

Ces 1300 litres d'alcool sont en stock et servent fabriquer du gin. 

Une entreprise elle-même touchée par le Coronavirus

L'activité de l'entreprise est en baisse de 70% en raison de la fermeture des cafés et des restos. Parmi ses 60 salariés, la moitié travaille encore. Certains sont en télétravail et d'autres sont sur les lignes de production pour les grandes surfaces et afin de pouvoir approvisionner les bars et restaurants lors de leur réouverture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu