Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Morières cherche des papis et mamies bienveillants pour faire traverser la rue devant les écoles

mercredi 26 septembre 2018 à 18:09 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Morières les Avignon est la seule commune de Vaucluse à faire appel à des papis et mamies bienveillants pour sécuriser les sorties d'école. Ces bénévoles soulagent la police municipale sur les passages piétons.

Frédéric Ranc (police municipale), Maurizio Sirena (papi bienveillant) et Samy Kriker (adjoint au maire de Morières)
Frédéric Ranc (police municipale), Maurizio Sirena (papi bienveillant) et Samy Kriker (adjoint au maire de Morières) © Radio France - Philippe Paupert

Morières-lès-Avignon, France

La mairie de Morières Les Avignon cherche des papis et mamies bienveillants pour encadrer les sorties d'école. La mairie fournit un gilet jaune et la pancarte rouge stop pour freiner les voitures à l'approche des passages piétons. Morières  souhaite surtout des retraités bienveillants. Morières est la seule commune de Vaucluse à faire appel à ces retraités bénévoles.  

L'adjoint au maire en charge de la sécurité souhaite confier la protection des passages piétons des écoles à trois ou quatre retraités pour soulager la police municipale qui pourra verbaliser les stationnements illicites et les conduites dangereuses à proximité des écoles. Samy Kriker lance un appel aux retraités "disponibles le matin plutôt à 11 heures mais mais jamais à 8 heures. Jamais le lundi. C'est pas fliquer mais avoir une attitude bienveillante et sympa". La police municipale forme ces retraités bénévoles. Samy Kriker encourage "ceux  qui viennent déjà déposer leurs petits enfants : rien ne les empêche de venir quelques minutes plus tôt pour donner un coup de main".

Dire bonjour aux enfants fait plaisir

A  67 ans, Maurizio Sirena est retraité, grand père de 3 petits enfants et il agite la pancarte Stop devant les automobilistes sur le passage piéton de l'école de Morières Les Avignon.  "Je suis bienveillant" dit Maurizio : "je dis bonjour aux enfants car un petit bonjour ça fait plaisir". Une trentaine de mamans ont laissé un message d'encouragement à Maurizio sur le site internet de la mairie. La police muncipale apprécie ces papis-mamies bienveillants. Le chef Frédéric Ranc est "soulagé" par ses papis et mamies bienveillants car "sinon les policiers sont otages du passage piétons; on ne peut pas intervenir sur les stationnements anarchiques ou illicites, les conducteurs sans ceinture ou avec le téléphone au volant". 

40 minutes par jour mais sans obligation

Maurizio Sirena précise que sa mission de papi bienveillant lui prend "40 minutes ! c'est rien du tout" dans l'emploi du temps d'un retraité. Il ajoute que s'il "veut faire une activité ou que j'ai un problème au lieu de venir le matin, je viens l’après midi. Je préviens la police municipale mais je n'ai aucune obligation. Je fais comme je veux! "

Les papis et mamies bienveillants candidats doivent s'adresser à la mairie de Morières ou contacter la police municipale au 04 90 33 35 46.

Le gilet est moche mais l'action des papis et mamies est bienveillante à la sortie des écoles de Morières - Radio France
Le gilet est moche mais l'action des papis et mamies est bienveillante à la sortie des écoles de Morières © Radio France - Philippe Paupert