Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Fêtes de la Madeleine 2018

Mort à 90 ans de Robert Soldevilla, figure historique des arènes de Mont-de-Marsan

lundi 16 juillet 2018 à 19:09 - Mis à jour le mardi 17 juillet 2018 à 9:59 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

Robert Soldevilla qui, en tant qu'alguazil, a été chargé de faire respecter le règlement taurin pendant 60 ans dans les arènes du Plumaçon, est mort à l'âge de 90 ans.

Robert Soldevilla est mort à l'âge de 90 ans
Robert Soldevilla est mort à l'âge de 90 ans -

Mont-de-Marsan, France

Il allait avoir 91 ans en août prochain. Robert Soldevilla, qui fut pendant 60 ans l'une des figures des arènes de Mont-de-Marsan, est mort, a appris lundi France Bleu Gascogne. 

De la fin de la seconde guerre mondiale jusqu'en 2008, Robert Soldevilla avait occupé la fonction d'alguazil pendant les corridas. Il était chargé, à ce titre, de faire respecter le règlement taurin.  Il apparaissait toujours sur un cheval, lors du paseo, le défilé d'ouverture, puis s'installait ensuite dans le callejon, où il n'hésitait pas à parler rudement aux toreros, pour leur transmettre les directives de la présidence. 

Robert Soldevilla fut aussi alguazil à Parentis-en-Born, Hagetmau ou Saint-Sever. 

C'était un homme haut en couleur, excessif mais extrêmement attachant : "Un mélange de Louis de Funés et de Raimu" dit de lui Guillaume François l'actuel président de la commission taurine montoise. 

Ex-jockey, Robert Soldevilla était devenu alguazil parce qu'il savait monter à cheval. 

Tour d'honneur de Robert Soldevilla lors de sa dernière corrida en tant qu'alguazil à Mont-de-Marsan en 2008 - Aucun(e)
Tour d'honneur de Robert Soldevilla lors de sa dernière corrida en tant qu'alguazil à Mont-de-Marsan en 2008 -

Il était aussi passionné de ballon ovale. Des cadets du Stade Montois, avec qui il s'était lié d'amitié, ont même créé un club de rugby à son nom à Campet-et-Lamolère et une peña à Mont-de-Marsan, qui existe toujours.  Aujourd'hui encore un char à son nom défile chaque année dans le cadre des fêtes de la Madeleine.

Les obsèques de Robert Soldevilla seront célébrées en pleine fête de la Madeleine à Mont-de-Marsan, le vendredi 20 juillet à 10 heures en l'église de la Madeleine, suivies de l'inhumation au cimetière Saint-Vincent-de-Paul.