Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Mort de Jacques Chirac : un livre de condoléances ouvert en mairie de Belfort

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Après la mort de Jacques Chirac, les Belfortains peuvent dès ce vendredi écrire des messages sur un registre de condoléances ouvert à l'Hôtel de Ville.

Un livre de condoléances est ouvert en mairie de Belfort.
Un livre de condoléances est ouvert en mairie de Belfort. © Radio France - Mélanie Juvé

Belfort, France

C'est une partie de l'hommage rendu par la Ville de Belfort à Jacques Chirac. Depuis ce vendredi matin, les Belfortains peuvent écrire un mot à la mémoire de l'ancien président de la République dans un registre de condoléances. Il est disponible salle Kleber à la mairie de Belfort. 

"Merci à vous Jacques Chirac"

"Solide comme un chêne, c'était un grand homme", peut-on déjà lire, "Merci à vous Jacques Chirac (...) un homme d'Etat, une icône de la pop culture auprès du peuple".

"C'était important, je ne venais pas pour cela à la mairie mais je me dis qu'on peut prendre deux minutes par rapport à quelqu'un qui a été un grand homme." témoigne Anne-Catherine.

"C'est bien qu'il y ait une solidarité, une cohésion du peuple, on aime quelqu’un qui nous a aimé" ajoute Maxime, 23 ans. 

Une minute de silence lundi à 15h

Ce lundi 30 septembre, le jour du deuil national, les drapeaux de la mairie de Belfort seront mis en berne. Un temps de recueillement sera également organisé à 15 heures précises sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Belfort. 

Les cloches de la Cathédrale Saint-Christophe retentiront, puis une minute de silence sera observée et l’hymne national sera diffusé. L’ensemble des citoyens sont conviés à cet hommage.

Le maire Damien Meslot réfléchit aussi à donner le nom de Jacques Chirac à une rue, une place, une avenue ou un monument.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu