Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jean-Pierre Bacri, un acteur "généreux et sensible" : l'hommage du directeur artistique du Méliès à Montreuil

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

L'acteur Jean-Pierre Bacri est décédé, ce lundi 18 janvier 2021, à l'âge de 69 ans. En 2015, il avait inauguré Le Méliès à Montreuil (Seine-Saint-Denis), un souvenir encore intact pour le directeur artistique du cinéma.

L'acteur Jean-Pierre Bacri sur le tapis rouge des Césars en 2018
L'acteur Jean-Pierre Bacri sur le tapis rouge des Césars en 2018 © Maxppp - Maxppp

L'émotion suscitée à l'annonce de sa disparition est aussi grande que le vide qu'il va laisser dans le monde du théâtre et du cinéma : le comédien Jean-Pierre Bacri est mort ce lundi 18 janvier 2021, emporté par un cancer.

"Une très belle rencontre"

Molière du meilleur comédien en 2017, lauréat de plusieurs Césars, l'acteur parisien avait marqué également les équipes du Méliès, le cinéma public de la ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) en 2015, en participant à son inauguration. Stéphane Goudet, le directeur artistique de l'établissement se souvient : "Il était déjà venu à l'ancien Méliès pour la projection du film 'Adieu Gary' de Nassim Amaouche et c'était une très belle rencontre, très belle, très généreuse comme il pouvait l'être"

Alors, le directeur décide de le réinviter pour l'inauguration du nouveau Méliès, quelques années plus tard, avec cette fois-ci la projection de "La vie très privée de Monsieur Sim". Il se rappelle sa "très grande humilité avec une espèce de discrétion, un désir de ne pas trop se mettre en avant par rapport à l'événement que cela représentait pour la ville".

Quant à son caractère de "ronchon" qui habite de manière récurrente ses personnages à l'écran, rien à voir avec la réalité, assure Stéphane Goudet. "Je crois qu'il se protégeait beaucoup derrière ce masque-là. En réalité, quand il y avait un climat de confiance, il était délicat, sensible et quelqu'un d’extrêmement accessible." Un homme aussi très à cheval sur l'orthographe dans les SMS nous confie le directeur artistique du cinémas. 

Un acteur engagé

Le comédien, soutien d'Anne Hidalgo lors des élections municipales de 2014, était très engagé sur le terrain. Avec sa partenaire, Agnès Jaoui, tous les deux militants de SOS Racisme, ils avaient participé en 1998 à Montreuil à un concours de poèmes contre le racisme. Les deux comédiens étaient venus lire des poèmes en classe, devant les collégiens. Jean-Pierre Bacri "avait les mains vraiment dans le cambouis, il avait envie d'agir pour que la société aille mieux et ça passait par la satire et la comédie au cinéma mais aussi par une implication locale forte et régulière", affirme Stéphane Goudet.

Jean-Pierre Bacri, un acteur "généreux et sensible" : l'hommage du directeur artistique du Méliès à Montreuil

Choix de la station

À venir dansDanssecondess