Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias - People
Dossier : Mort de Raymond Poulidor

Mort de Raymond Poulidor : "Même si on ne l'a pas connu sur le vélo, ça reste une idole"

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu Creuse

La mort de Raymond Poulidor, ce mercredi, a ébranlé des générations de fans de vélo, notamment en Limousin où vivait le champion et où il était presque comme une institution. Reportage au vélodrome qui porte son nom, à Bonnac-la-Côte près de Limoges.

Le vélodrome de Bonnac-la-Côte a été baptisé "Raymond Poulidor" en janvier 2016, après une consultation lancée auprès des haut-viennois.
Le vélodrome de Bonnac-la-Côte a été baptisé "Raymond Poulidor" en janvier 2016, après une consultation lancée auprès des haut-viennois. © Radio France - Nathalie Col

Bonnac-la-Côte, France

Sur la piste du vélodrome Raymond Poulidor, à Bonnac-la-Côte, l'ambiance était particulière ce mercredi après-midi pour cinq jeunes du pôle cycliste espoir de Guéret. Ils ont appris quelques heures plus tôt la mort de celui qui restera un modèle pour eux. Pourtant ils ont entre 16 et 17 ans et n'ont donc pas connu les heures de gloire de Poupou, mais sa réputation a évidemment traversé les générations.

C'est l'éternel second, le chouchou des français. Et même si on ne l'a pas connu, ça reste un mythe - Mathieu et Alexis, du pôle cycliste espoir de Guéret

En ce jour de deuil, ces adolescents ont pédalé avec encore plus de vigueur en pensant aussi à ces moments partagés avec le champion local. Ils ont souvent rencontré Raymond Poulidor lors de cyclo-cross à travers tout le Limousin. Ils se souviennent de sa gentillesse et évoque les conseils qu'il glissait parfois aux jeunes. "Il avait toujours un petit mot agréable, il mettait des étoiles dans les yeux des enfants."

Pendant que ses copains s'élancent, Marin reste sur le bord de la piste. Le bras en écharpe, de gros pansements sur les jambes, il a fait une lourde chute cette semaine.  C'est aussi dans ces moments là que les conseils de Poupou étaient précieux. "Avec sa carrière il est passé par toutes les émotions. _Il a aussi vécu des passages difficiles et il disait toujours de jamais baisser la tête, jamais lâcher._" Des paroles qui restent gravées dans la mémoire du jeune homme. Il y puise aujourd'hui de la force, en attendant de pouvoir se remettre en selle. Et tout le pôle espoir de Guéret rêve de briller à l'avenir, pour rendre hommage à Raymond Poulidor.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu