Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : L'affaire Vincent Lambert

La mort de Vincent Lambert annoncée par sa famille

On apprend ce jeudi matin la mort de Vincent Lambert à Reims, au CHU où il était hospitalisé. Près de onze ans après l'accident de la route qui l'avait laissé dans un état végétatif, la loi Leonetti sur la fin de vie a été appliquée.

Vincent Lambert était hospitalisé depuis 2008 à Reims.
Vincent Lambert était hospitalisé depuis 2008 à Reims. © Radio France - Eric Damaggio

Reims, France

Vincent Lambert s'est éteint ce jeudi matin. Sa famille a annoncé sa mort à l'AFP. Vincent Lambert, 42 ans, était plongé dans un état végétatif depuis 2008 à la suite d'un accident de la route. "Vincent est décédé à 8h24 ce matin" au CHU de Reims, a précisé son neveu François. 

Vincent Lambert n'avait pas laissé de consignes écrites sur ce qu'il souhaitait dans ce cas. Et sa famille s'est déchirée. Son épouse et son neveu décidés à éviter l'acharnement thérapeutique, ses parents opposés jusqu'au bout à l'arrêt des soins, invoquant des convictions religieuses.

Après un dernier revirement de la justice alors que la procédure d'arrêt des soins avait été lancée, la loi Leonetti sur la fin de vie a été appliquée comme elle l'est chaque année pour d'autres patients. Bientôt 11 ans après son accident, Vincent s'en est allé après avoir été endormi profondément.