Société

Mort de Zyed et Bouna : le tribunal rendra sa décision le 18 mai

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région mercredi 18 mars 2015 à 14:52 Mis à jour le vendredi 20 mars 2015 à 12:15

Zyed et Bouna
Zyed et Bouna © Maxppp

Fin, vendredi, du procès des deux policiers qui comparaissent à Rennes pour "non-assistance à personne en danger" après la mort, en 2005, de Zyed et Bouna, électrocutés dans un transformateur à Clichy-sous-Bois. Le jugement a été mis en délibéré au 18 mai à 14h00. Le ministère public a requis la relaxe des deux policiers, les avocats des parties civiles ont réclamé une condamnation.

Le procès des deux policiers qui comparaissaient à Rennes pour "non-assistance à personne en danger" après la mort, en 2005, de Zyed et Bouna, s'est terminé vendredi midi. Il a duré 5 jours.** Le ministère public a requis la relaxe des deux policiers, les avocats des parties civiles ont réclamé une condamnation. Les deux fonctionnaires de police encourent jusqu'à 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende. **

Le tribunal correctionnel rendra sa décision le 18 mai à 14h00.

La procédure judiciaire aura duré 10 ans.  L’affaire remonte au 27 octobre 2015. A Clichy-sous-Bois, une voiture de police est appelée à intervenir sur chantier où un vol se serait produit. L’arrivée de la police met en fuite un groupe de jeunes. La police se lance alors à la poursuite de plusieurs adolescents. Ils sont trois à se cacher dans un transformateur électrique . Zyed et Bouna meurent électrocutés par un arc électrique de 20.000 volts. Le troisième, Muhittin, 17 ans,  est grièvement blessé. 

Retrouvez l'essentiel de ce procès, suivi par Julie Marie-Leconte de France Bleu 107.1

Vendredi 20 mars 2015

Ce matin ce sont les avocats des policiers qui ont plaidé :****

"Le sang n'efface pas le sang, les larmes n'effacent pas les larmes".

procès Zyed et Bouna 5ème jour

Jeudi 19 mars 2015

La procureure demande la relaxe pour les deux policiers jugés à Rennes après la mort de Zyed et Bouna.

"Crier cela n'aurait rien changé, appeler EDF non plus, beaucoup trop long, calcule la procureure en s'excusant de son analyse pour les familles".

Les familles ne comprennent pas ces réquisitions.

"Ce n'est pas parce qu'on se dit qu'on arrivera pas à les secourir qu'on ne le fait pas " : Samir Mihi , président de l'associaiton Au-delà des mots.

Ecoutez le reportage de notre envoyée spéciale Julie Marie-Leconte de France Bleu 107.1.

E réquisitions

Mercredi 18 mars 2015

Les policiers, qui comparaissent pour "non assistance à personne en danger", ont pu s'expliquer aujourd'hui au tribunal correctionnel de Rennes. La question, qui leur était posée, c'était : "Pourquoi n'ont-ils pas porté assistance aux deux adolescents ?"

3ème jour du procès de Zyed et Bouna

 

Mardi 17 mars 2015

Le deuxième jour du procès a été marqué par le témoignage de Muhittin, 17 ans, ami de Zyed et Bouna. Il se trouvait avec eux dans le transformateur. Très grièvement brulé, il a réussi à s’en sortir. C’est lui qui a donné l’alerte.

2ème jour Procès Zyed et Bouna pour site

Lundi 16 mars 2015

Le premier jour du procès s’est ouvert sur deux moments forts : les paroles des familles qui ont évoqué le souvenir des deux adolescents et celui des policiers qui ont raconté pourquoi ils avaient choisi de travailler dans la police et ce qu’ils ressentaient aujourd’hui 10 ans après le drame.

 

Partager sur :