Société

Morvillars: les gendarmes sont mobilisés pour ce week-end de Pâques

Par Rebecca Gil, France Bleu Belfort-Montbéliard samedi 4 avril 2015 à 7:00

contrôle vitesse morvillars gendarmes moto
contrôle vitesse morvillars gendarmes moto © Radio France - / Rebecca Gil

Ce week-end de Pâques s'annonce chargé sur les routes. Les gendarmes sont à pied d'œuvre, ils se mobilisent notamment sur l'A36 mais aussi sur la Nationale 1019 à hauteur du rond point de Morvillars (entre Delle et Grandvillars). Ce type de long-week end est en général une période accidentogène, il faut donc être vigilant.

"Vigilance ", c’est le mot d’ordre pour les gendarmes en ce long week-end Pascal. Dans le Territoire de Belfort, ils sont à pied d’œuvre dès 14h30 au rond-point de Morvillars , un endroit stratégique pour le chef du peloton motorisé Sylvain Fleurot.

 

BOB 1 Contrôles routiers

"Au niveau du rond-point, on croise beaucoup plus de monde, notamment le jour du vendredi saint, jour férié pour les alsaciens mais aussi pour les suisses. Le fait d’être en proximité rend certaines infractions types repérables plus facilement, telles que l’inattention au volant caractérisée par la cigarette, le fait de manger, ou encore l’utilisation du téléphone. De plus, on croise ici énormément de frontaliers, mais également des suisses, qui sont souvent repérés pour leur défaut de port de ceinture."

**

"Les contrôles sont aléatoires"

"Il n’y a pas de signes précurseurs qui nous alertent. Toutefois, il y a tout de même des véhicules plus repérables que d’autres, de par leur couleur criarde ou leurs particularités; les conducteurs sont parfois plus visibles parce qu’ils arrivent plus vite que les autres, ou freinent brutalement." , précise le lieutenant Etienne Emery.

 

BOB 2 Contrôles routiers

En à peine une demi-heure de contrôle, les gendarmes ont déjà repérés pas moins de deux infractions pour excès de vitesse , l’une à 145, l’autre à 146 km/h. Malheureusement, ce ne sont pas les plus marquantes puisque quelques minutes plus tard, un motard est repéré à 168 km/h, avec une marge d’erreur de 5% au vu du matériel mobile (jumelles), soit 159km/h. Dans le Territoire de Belfort, le préfet autorise un excès de plus de 50 km/h (contre 40 km/h dans la plupart des autres départements) avant la perte du permis de conduire. Ce qui signifie qu’à 1km/h près, ce motard perdait son permis de conduire.

 

BOB 3 Contrôles routiers

Conscient de sa chance, il témoigne: "Je venais juste de sortir ma moto après plusieurs mois, je cherchais simplement à tester la batterie qui rencontrait quelques petits soucis. D’habitude, je ne dépasse jamais la limitation de vitesse, c’était exceptionnel. La prochaine fois, j’y réfléchirai à deux fois."

Malgré tout, le nombre d’accidents est en baisse dans le Territoire de Belfort. Selon les chiffres de la préfecture, le nombre d'accidents dûs aux excès de vitesse en ce début d'année 2015 est en baisse: 24 accidents au lieu de 34 l'an dernier signalés l’an dernier.

Plus généralement en Franche-Comté, les chiffres de la sécurité routière de ce début d'année sont tout aussi encourageants : on constate 79 accidents au lieu de 124 sur la même période l'an dernier (soit 45 de moins).