Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Moselle : la centrale thermique de Richemont vit ses dernières heures

samedi 21 juillet 2018 à 9:57 Par Arthur Blanc, France Bleu Lorraine Nord

Une explosion puis plus rien. Ce dimanche à 9h15, plusieurs explosions vont retentir du côté de Richemont. L'objectif va être de faire s'effondrer la centrale thermique pour la rayer définitivement du paysage. L'autoroute A31 qui longe le site sera coupée dans les deux sens.

Ce dimanche, EDF va détruire la centrale de Richemont qu'elle possède depuis 1995.
Ce dimanche, EDF va détruire la centrale de Richemont qu'elle possède depuis 1995. © Radio France - Faustine Mauerhan

Richemont, France

C'est la deuxième fois en un ans que la centrale de Richemont va être la cible de plusieurs détonations. En 2017, les bâtiments 1, 2 et 3 du site avaient été détruits. Ce dimanche, ça va être au tour des deux derniers bâtiments, les 4 et 5, de s'effondrer. Un chantier de démolition entamé par le propriétaire EDF pour libérer le site. Un événement qu'il sera possible de suivre en direct sur YouTube.

Une seconde suffit pour tout exploser

A 9h15 précises, les explosions se feront entendre sur le site. Plusieurs détonations qui vont se tenir en une seconde seulement, pour réduire au maximum les ondes sonores. Quant aux secousses, elles seront ralenties grâce à des tranchées creusées tout autour de l'usine. Sur place, les poteaux métalliques ont été prédécoupés pour faire en sorte que la centrale s'écroule sur son côté sud.

L'autoroute A31 coupée

A cette occasion et pour des raisons de sécurité, l'A31 qui passe juste à côté du site sera coupée. A 9h05, la circulation deviendra interdite et la gendarmerie placera au total 17 points de contrôle. Les voitures pourront de nouveau passer par là à 9h25, soit 10 minutes après les explosions. Les vélos et les bateaux ne pourront pas non plus s'approcher de la centrale pendant cette période.