Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Moselle : le secours populaire n'a plus de lait et lance un cri d'alarme !

vendredi 1 juin 2018 à 8:58 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord

C'est une première pour le secours populaire de la Moselle : l'association n'a plus de lait à distribuer aux personnes dans le besoin. Elle en appelle donc à la générosité et tire la sonnette d'alarme : elle compte de plus en plus de bénéficiaires et de moins en moins de moyens.

Le secours populaire de Moselle en appelle à la générosité pour regarnir son stock.
Le secours populaire de Moselle en appelle à la générosité pour regarnir son stock. © Maxppp - Sébastien Jarry

C'est un aliment de base et pourtant, le secours populaire n'en a plus : l'association lance un appel aux dons de lait en Moselle. "Malheureusement, nous avons distribué tout le stock dont nous disposions, explique Marie-Françoise Thull, la présidente du secours populaire en Moselle. Ce stock était déjà en forte diminution par rapport aux années passées." Et si c'est une première de se retrouver sans lait, les signaux annonciateurs étaient bien présents :  "l'année dernière nous étions déjà à court, nous avions dû en racheter. Mais ce n'était pas aussi tôt dans l'année."

Comment s'explique cette situation ? La présidente avance deux raisons majeures : les fonds de l'Union européenne diminuent depuis plusieurs années ("en 3 ans, on a perdu presque 30% de l'allocation qui nous était donnée") quand, dans le même temps, les bénéficiaires sont toujours plus nombreux ("en 3 ans, il y a près de 60% de personnes supplémentaires qui viennent nous voir"). Ces bénéficiaires, par ailleurs, sont de plus en plus des familles, d'où la nécessité plus importante encore de renflouer le stock de lait.

"Attention, il y a à côté de chez vous des enfants, des gens qui ont faim", voilà donc le cri d'alarme lancé par Marie-Françoise Thull. "Ce problème nous concerne tous car personne ne peut s'abstenir de regarder, de jeter un œil sur son voisin. Nous sommes tous responsables!" Et pour donner, le plus simple est de se rendre dans les locaux du secours populaire à Metz. Des collectes seront également organisées dans les supermarchés. Enfin, l'association travaille avec des établissements scolaires pour faire passer le mot dans les familles de Moselle.