Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Moselle : quand le sport renforce le lien social et le dynamisme des seniors

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

La nouvelle saison de "Moselle Sport Seniors" s'est achevée ce mardi. Initiée par le département, elle a proposé des activités sportives adaptées aux personnes âgées. Une des réponses face à la perte d'autonomie, qui renforce également le lien social.

Les personnes âgées ont participé à une séance de ping-pong adaptée.
Les personnes âgées ont participé à une séance de ping-pong adaptée. © Radio France - Mélanie Juvé

Folschviller, France

Des personnes âgées pratiquant du badminton, ping-pong, boccia ou de la gym douce : c'est l'idée de "Moselle Sport Seniors". La saison vient de s'achever ce mardi à Folschviller (près de Saint-Avold) et reprendra en septembre.

A l'initiative du département, des séances de sport adapté ont été organisées en Moselle pendant six mois, ouvertes gratuitement aux seniors des "résidences autonomie", des foyers non médicalisés. Le but : permettre de retarder la perte d'autonomie et renforcer le lien social. 

Casser la routine

Pour terminer la saison, des dizaines de résidents âgés de 60 à 95 ans se sont retrouvés au complexe sportif Marcel Martin, pour des activités avec des enfants. 

"J'ai participé à la bataille des balles bleues et rouges, raconte Raymonde 93 ans, en évoquant le boccia, sport apparenté à la pétanque. Je n'ai pas gagné malheureusement mais je ne perd pas courage, c'est la première fois !" Pour cette activité, adaptée également aux personnes handicapées, les participants sont assis.

Ça nous amuse, ça nous détend et ça nous change drôlement du quotidien ! — Raymonde, 93 ans

"On crée une cohésion. Il y a un peu une reconnaissance. Ils peuvent se dire 'j'existe', au sein de mon groupe ou de ma maison de retraite." ajoute Jean-Marie Donatello, président du comité handisport de Moselle et un des animateurs du jour.

Réveiller les muscles

Autre objectif, utiliser les muscles peu sollicités pour maintenir un certain dynamisme. "Des personnes qui ne faisaient plus aucun sport refont des activités douces, et cela va les aider également à ressortir, aller marcher par exemple, explique Valérie Romilly en charge de l'autonomie au conseil départemental. Parfois il y a cinq ou six activités par semaine, donc si la personne en a la volonté, elle peut se maintenir en forme."

Au total, une quinzaine de séances de sport adapté ont été organisées cette saison partout en Moselle.

Une partie de boccia, sorte de pétanque. - Radio France
Une partie de boccia, sorte de pétanque. © Radio France - Mélanie Juvé
Le badminton adapté avec les enfants. - Radio France
Le badminton adapté avec les enfants. © Radio France - Mélanie Juvé