Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Motards tués en montagne : "À un moment donné, ils prennent trop confiance"

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Deux motards sont décédés le 23 juin après avoir chuté de leur véhicule au Grand-Bornand (Haute-Savoie) et près de Bourg-Saint-Maurice (Savoie). Selon la gendarmerie, la vitesse serait en cause dans ces deux accidents et repose la question de la sécurité sur les routes de montagne.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp -

Savoie, France

_"Chaque année, on déplore malheureusement des morts sur les routes des cols à la suite d'accidents de motos"_, explique le capitaine Brunet de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) de Savoie. Dimanche 23 juin, un motard de 40 ans est mort au Grand-Bornand. Le même jour, sur la route des Arcs près de Bourg-Saint-Maurice, un autre perd le contrôle de sa moto et chute de 10 mètres avant de décéder. Sa passagère a été prise en charge dans un état critique et héliportée à l'hôpital de Grenoble (Isère). Selon, la gendarmerie, la vitesse serait en cause dans ces deux accidents.

"On se rend compte que les gens s'essaient sur les routes à lacets et, même s'ils sont très bien équipés, à un moment, ils prennent trop la confiance" - Capitaine Brunet, Escadron Départemental de Sécurité Routière en Savoie

La gendarmerie alerte sur des comportements qui se répètent d'années en années. "L'an dernier, j'ai compté 7 décès de motos sur la route des cols. En 2019, on en est déjà à 3", détaille le capitaine Brunet. Concernant les profils des personnes accidentées, "on a beaucoup d'étrangers, notamment des Italiens, ou encore des touristes qui viennent passer un week-end chez nous", précise le gendarme.

Prévenir pour alerter sur les mauvais comportements

Les gendarmes, en plus de faire des contrôles réguliers sur les routes de montagne, jouent un rôle de prévention auprès des motards. "On a toujours une phase de prévention à la fin de l'hiver quand les gens ressortent leurs motos", note le capitaine Brunet. "On intervient aussi avec les jeunes permis qui s'équipent en conséquence avant de faire de la moto. C'est un bon point", rajoute-t-il. 

La sécurité routière, gérée sur les territoires par la Préfecture, agit aussi sur les bons comportements à adopter en montagne, où peuvent se croiser motards, conducteurs et cyclistes. Chaque été, une opération de sensibilisation, "cols cools", est mise en place aux sommets des différents cols du département de la Savoie. Le capitaine Brunet explique que "les gens viennent volontiers et des messages de prévention sont dispensés".

La Préfecture de Savoie n'a pas encore confirmé si cette opération serait reconduite cette année.