Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

VIDÉO - En pleine affaire Sanofi, rencontre musclée entre les riverains du bassin de Lacq et le préfet

jeudi 12 juillet 2018 à 0:03 Par Maud Calves, France Bleu Béarn et France Bleu

Ce mercredi, les riverains du bassin de Lacq se sont réunis pour manifester devant la communauté de communes de Lacq Orthez, pendant le comité de suivi de l'usine Sanofi. Sur place, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a tenté d'entamer le dialogue avec les manifestants, très remontés.

Les riverains du bassin de Lacq devant la communauté de commune de Lacq-Orthez
Les riverains du bassin de Lacq devant la communauté de commune de Lacq-Orthez © Radio France - Maud Calvès

Lacq, France

"Sanofi, assassins", les cris des manifestants couvraient la tentative de conversation entre le préfet des Pyrénées-Atlantiques et deux riverains venus exprimer leur colère. Une quarantaine d'habitants se sont retrouvés devant la communauté de communes de Lacq Orthez, munis de pancartes sur lesquelles on pouvait lire "riverains asphyxiés" ou encore "une seule norme : notre santé". La révélation de rejets de bromopropane à des taux 190 000 fois supérieurs au seuil autorisé, fait craindre aux habitants de Mourenx et alentour, des répercussions sanitaires très graves. 

On nous cache tellement de choses. Quand on a rien à cacher il n'y a pas d'opacité, donc on montre aux gens, on leur explique, on leur dit... Il n'y a pas de murs, c'est comme Hiroshima donc l'air disperse tout pour tout le monde" - Marie, une habitante de Mourenx

Marie, une habitante de Mourenx, n'est pas étonnée de ces rejets.

À la fin de cette réunion, seul le préfet des Pyrénées-Atlantiques est sorti pour entamer le dialogue avec les riverains en colère. Il leur a assuré que l'Etat avait fait le nécessaire dès que le surplus de rejets toxiques a été constaté. Les représentants de Sanofi sont partis dès la fin du comité, sans s'attarder.

Les riverains du bassin de Lacq espèrent se faire entendre.  - Radio France
Les riverains du bassin de Lacq espèrent se faire entendre. © Radio France - Maud Calvès

Le député du bassin de Lacq, David Habib, indique sur sa page Facebook ce mercredi soir que sa permanence parlementaire de Mourenx a été "vandalisée par deux individus".