Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Mouvement des gilets jaunes en Gironde : manifestation et opérations péage gratuit au programme ce samedi 1er décembre

samedi 1 décembre 2018 à 9:08 - Mis à jour le samedi 1 décembre 2018 à 14:42 Par Laurine Benjebria, France Bleu Gironde

Les gilets jaunes entérinent leur 3e samedi de mobilisation en Gironde. Ils ont prévu de nombreuses actions : opérations "péage gratuit", barrages filtrants et manifestation à Bordeaux.

Des gilets jaunes ont mené vendredi, comme depuis deux semaines, une opération péage gratuit à Langon sur l'A62
Des gilets jaunes ont mené vendredi, comme depuis deux semaines, une opération péage gratuit à Langon sur l'A62 © Radio France - Pierre-Marie Gros

Gironde, France

Troisième samedi de gronde jaune en Gironde. Alors qu'une manifestation est prévue à Paris, au départ de l'Arc de Triomphe ce samedi, les gilets jaunes girondins restent mobilisés à l'échelle du département. Ils comptent multiplier les actions locales : une manifestation à Bordeaux, des barrages filtrants, des opérations péage et parking gratuit. L'objectif est toujours le même : se faire entendre en gênant le moins possible les usagers de la route. Mais en attendant, les voyants sont au vert sur les routes de Gironde, rien à voir avec la situation chaotique du samedi 17 novembre et les difficultés rencontrées samedi dernier. A 12h, une vingtaine d'actions était en cours dans le département mais aucun point noir n'est à signaler sur les autoroutes ainsi que sur le réseaux secondaire du département. Les gilets jaunes semblent se concentrer sur le rassemblement bordelais.

Les gilets jaunes défileront à Bordeaux

Comme samedi dernier, les gilets jaunes se sont donnés rendez-vous à 14h place de la Bourse à Bordeaux pour une nouvelle manifestation. C'est le principal rendez-vous de la journée. Plusieurs manifestants ont organisé des départs en train et en covoiturage depuis la Haute-Gironde, le bassin d'Arcachon ou encore le Libournais pour rejoindre le cortège bordelais. Cette manifestation a été déclarée en préfecture, contrairement à samedi dernier où près de 1.500 personnes avaient manifesté malgré l'interdiction préfectorale.

A 15h, une autre manifestation est prévue place de la Victoire, mais cette fois contre les précarités sociales et à l'appel d'une vingtaine d'organisations, syndicats et partis dont la CGT, AC Gironde, Attac 33, Sud, le Parti Communiste, La France Insoumise, le NPA, etc.

L'accès à l'autoroute A10 fermé près de Bordeaux

Ce samedi midi, la préfecture a décidé de fermer l'accès à l'autoroute A10 depuis la rocade de Bordeaux, en direction de Paris. Des déviations ont été mises en place, les entrées sont donc interdites au niveau de Sainte-Eulalie, Ambarès, Ambès et Lormont.

Des barrages filtrants pour ceux qui ne peuvent pas aller à Bordeaux

Les gilets jaunes mènent une petite vingtaine d'actions ce midi dans le département selon la préfecture de Gironde. Deux blocages sont par ailleurs installés dans le département, d'abord à Libourne au rond-point de l'avenue Charles de Gaulle, à l'entrée du centre commercial Carrefour, à Virsac sur la nationale 10 dans le sens nord-sud, et au rond-point de la Garosse à Saint-André-de-Cubzac. Mais dans la grande majorité des actions, il s'agit de barrages filtrants comme au giratoire de Césarée sur l'A660 à Gujan et à Podensac, ce qui provoque quelques ralentissements mais la circulation est toujours moins compliquée que samedi dernier.

A Saint-Louis-de-Montferrand, au nord de Bordeaux, des gilets jaunes ont posé des blocs de béton sur l'avenue de la Garonne, en direction d'Ambès. A 10h, selon la mairie, il n'y a plus aucun manifestant sur place, mais les blocs eux sont toujours présents. Les services de la voirie ont été contactés, ils devraient débloquer l'avenue dans le courant de la matinée. En attendant, selon TBM (Transports Bordeaux Métropole), les lignes des bus 91 et 90 sont impactées avec des arrêts non desservis et des déviations mises en place.

Péages, radars et parking dans le viseur des gilets jaunes

Si le week-end dernier, les manifestants voulaient s'attaquer aux grandes enseignes à l'occasion du Black Friday, période de prix cassés, ce samedi, les gilets jaunes envisagent surtout de mettre en place des opérations péage gratuit. C'est le cas notamment à 10h sur l'A62 aux péages de Langon et de Saint-Selve (en direction de Toulouse) ainsi que sur l'A89 aux péages des Billaux (au Nord de Libourne) et de Saint-Médard-de-Guizières. C'est d'ailleurs au niveau de plusieurs stations services du langonnais que des gilets jaunes filtrent ou se rassemblent.

Selon la CGT Hôpital, une trentaine de manifestants réalise ce samedi midi une opération parking gratuit au CHU de Pellegrin à Bordeaux.