Société

Mulhouse : pas de vacances pour des associations qui viennent en aide aux plus démunis

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mercredi 10 août 2016 à 18:39

L'association Le Partage ne ferme jamais ses portes pendant l'été
L'association Le Partage ne ferme jamais ses portes pendant l'été © Radio France - Guillaume Chhum

Même pendant les vacances, des associations qui viennent en aide aux plus démunis ne ferment pas leurs portes. Au Partage à Mulhouse, l'épicerie sociale et le restaurant solidaire accueillent pendant l'été les plus fragiles. 350 personnes sont aidées toute l'année par l'épicerie sociale.

Même pendant l'été, des associations qui viennent en aide aux plus démunis sont toujours ouvertes. C'est le cas à l'association le Partage à Mulhouse. Elle est gérée par l'Armée du Salut . Pendant les mois de juillet et d'août, les cinq salariés sont sur le pont pour accueillir les bénéficiaires.

Une aide toute l'année aux personnes en difficulté 

L'épicerie sociale fonctionne de 8 heures 30 à 11 heures, puis le restaurant solidaire ouvre ses portes à midi. 350 personnes fréquentent à l'année l'épicerie sociale. Tous les jours,  50 repas sont servis au restaurant solidaire.

Pour Saïd Lemaire, salarié à l'association le Partage, cet aide tout l'été est importante. " Les gens ils sont en panne tout le temps. Ils peuvent remplir leurs cabas avec des fruits, des légumes, du beurre, des conserves," précise le travailleur social.

Saïd Lemaire, salarié à l'association le Partage

Saïd Lemaire accueille les bénéficiaires de l'épicerie sociale  - Radio France
Saïd Lemaire accueille les bénéficiaires de l'épicerie sociale © Radio France - Guillaume Chhum

Les étagères sont remplies tous les jours  - Radio France
Les étagères sont remplies tous les jours © Radio France - Guillaume Chhum

A l'épicerie sociale, les bénéficiaires payent 10% du total 

Lors de leur passage à l'épicerie sociale, les bénéficiaires payent 10% du total. Une facture de 70 euros de nourriture revient à payer 7 euros. "C'est une grosse aide pour eux. Ils repartent avec deux sachets pleins en général. A la fin du service on donne souvent ce qui reste de fuits et légumes," explique Saïd Lemaire.

Parmi les bénéficiaires de l'association le Partage, Raphaël, une personne sans emploi qui fait aussi du bénévolat au sein de l'association le Partage.  Il vient régulièrement. " Je peux pas me permettre de me serrer la ceinture, c'est pour cela que je viens ici. On retrouve ici tout ce qu'on ne peut pas s'acheter, tout ce qui n'est pas dans les moyens."

Témoignage de Raphaël, bénéficiaire de l'association le Partage

Les fruits qui restent sont redistribués aux plus démunis  - Radio France
Les fruits qui restent sont redistribués aux plus démunis © Radio France - Guillaume Chhum

Reportage à l'épicerie sociale de l'association le Partage

Les Restos du coeur restent aussi ouverts pendant l'été

Parmi les autres associations qui restent ouvertes l'été, il y a aussi les Restos du cœur.  Au lieu d'ouvrir deux fois par semaine, les distributions se font une fois par semaine, par manque de bénévoles. "Les besoins sont en hausse l'été, + 18%,' explique Gisèle Untersinger, la présidente des Restos du cœur dans le Bas-Rhin.

Entretien avec Gisèle Untersinger, la présidente des Restos du coeur dans le Bas-Rhin au micro de Lucile Guillotin