Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Municipales à Orange : le candidat Xavier Magnin souhaite piétonniser le centre-ville

-
Par , France Bleu Vaucluse

À six mois des municipales, Xavier Magnin, de la liste Orange Avenir soutenue par le Rassemblement national et par la Droite populaire, commence à lever le voile sur son programme. Il souhaite piétonniser le centre-ville "pour enrayer le déclin actuel de la ville et pour relancer son attractivité."

Xavier Magnin, Gilles Vivien et Yannick Cuer de la liste Orange Avenir
Xavier Magnin, Gilles Vivien et Yannick Cuer de la liste Orange Avenir © Radio France - Daniel Morin

Orange, France

La campagne électorale en vue des élections municipales est lancée à Orange même si tous les candidats ne sont pas encore connus. Une certitude, la bataille s'annonce rude entre deux d'entre eux au moins : le maire sortant Ligue du Sud Jacques Bompard (76 ans) et son ancien collaborateur Xavier Magnin (52 ans) tête de liste Orange Avenir, soutenue par le Rassemblement national et par la Droite populaire. D'une phrase, Xavier Magnin donne le ton en parlant de son adversaire : "il n'y a plus de pilote dans l'avion sinon, il est ivre !" 

Un dossier symbolise à ses yeux le retard pris par la ville d'Orange ces dernières années :  celui de l'animation et de l'attractivité de la ville.  Pour Xavier Magnin "Jacques Bompard tue le centre-ville."  

"Il faut repenser complètement la circulation."

Le candidat et ses colistiers, Yannick Cuer et Gilles Vivien, proposent de mettre en place une "politique d'animation globale et ambitieuse" (travail avec les élèves du conservatoire, création d'un pôle culturel dédié au numérique, aux arts visuels et plastiques, son et lumière pour tous sur le mur du théâtre antique, etc.). 

Xavier Magnin propose également de "repenser complètement la circulation dans et autour du centre-ville" dans le but de relancer l'attractivité d'Orange. La piétonnisation qu'il souhaite s'accompagnerait de créations de parkings en périphérie, d'une zone bleue et de la réalisation d'une promenade le long de la Meyne. Pour lui "le centre-ville est une galerie à ciel ouvert" qu'il faut rendre aux habitants et aux touristes. 

À Orange c'est sûr, la campagne des idées est lancée.  

Xavier Magnin : "la piétonnisation du coeur de ville est la seule solution"

Xavier Magnin : "l'attractivité est un enjeu majeur pour l'avenir de la ville."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu