Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales 2020 : dans six communes de l'Indre, il n'y pas assez de candidats

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

Pour les élections municipales des 15 et 23 mars prochain, six communes de l'Indre de moins de 1000 habitants, manquent de candidats par rapport au nombre de sièges à pourvoir. Mais contrairement au Cher, aucune commune n'est dépourvue de candidat.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Thierry Thorel

Alors que le dépôt des candidatures pour les élections municipales est clos depuis ce jeudi soir, le préfet de l'Indre précise dans un communiqué qu' "aucune commune n'est dépourvue de candidat". En revanche, six d'entre elles ont un nombre de candidatures inférieur au nombre de sièges à pourvoir. C'est le cas de :

  • Murs, avec 9 candidats pour 11 sièges
  • Saint Christophe-en-Bazelle : 7 candidats pour 11 sièges
  • Saint Gilles : 10 candidats pour 11 sièges
  • Ingrandes : 2 candidats pour 11 sièges
  • Lourdoueix-Saint Michel : 1 candidat pour 11 siéges
  • Le Tranger : 1 candidat pour 11 sièges

Dans ces communes de moins de 1000 habitants, les élections seront toutefeois organisées normalement. Pour être élus au 1er tour de scutin, les candidats devront obtenir la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages au moins égal au quart de celui des électeurs inscrits. La préfecture de l'Indre ajoute que des candidatures pourront être déposées en préfecture et sous-préfecture à l'issue du 1er tour. Si des conseils municipaux ne pouvaient pas fonctionner faute d'élus en nombre suffisant, le préfet mettrait en place une délégation spéciale  qui sera chargée de gérer les affaires courantes et d'organiser de nouvelles élections municipales.

4853 candidatures dans l'Indre

Alors qu'il ya 3235 conseillers muncipaux a élire dans le département, la préfecture a reçu 4853 candidatures. Sur ces candidats, 2117 sont des femmes et 2736 des hommes.  Le plus jeune candidat a 18 ans, le plus âgé, 95 ans. 1688, c'est le nombre de conseillers muncipaux sortants qui se représentent. Ils sont 162 maires sur 241 élus actuellement qui ont décidé  de solliciter à nouveau les suffrages des électeurs.

Pour les communes de plus de 1000 habitants, 78 listes ont été déposées pour 41 communes ; 17 ne disposent que d'une seule liste.

La liste des candidats est disponible sur le site de la préfecture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu