Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Mobilisation des "gilets jaunes" en Meurthe-et-Moselle : au moins 9 interpellations

samedi 8 décembre 2018 à 19:17 Par Nathalie Broutin et Mohand Chibani, France Bleu Sud Lorraine

Des petits groupes, 200 à 300 personnes ont joué "au chat et à la souris" avec la police toute la journée de ce samedi 8 décembre dans les rues de Nancy. Au moins neuf personnes ont été interpellées en Meurthe-et-Moselle.

200 à 300 personnes sont déplacées toute la journée dans la ville de Nancy
200 à 300 personnes sont déplacées toute la journée dans la ville de Nancy © Radio France - Mohand Chibani

Nancy, France

Acte 4 de la mobilisation des "gilets jaunes" ce samedi 8 décembre en Meurthe et Moselle. Moins de manifestants que les précédents week-ends . Ils étaient près de 200 à 300 à Nancy, 200 porte Verte à Essey-les Nancy. En tout treize rassemblements ont été observés selon la préfecture, au plus fort de la journée.

A Nancy les manifestants par petits groupes ont joué "au chat et à la souris" toute la journée.  Neuf personnes ont été interpellées dans le département ( quatre à Frouard, une personne en zone gendarmerie, quatre manifestants à Nancy dont deux co-organisateurs de la marche pour le climat). 

Déambulations dans le centre-ville de Nancy, place Stanislas bouclée 

Nancy était un point de convergence des "gilets jaunes" en Meurthe et Moselle, mais certains ont préféré rester sur les ronds-points de rassemblements habituels depuis le début du mouvement, Frouard, Essey les Nancy ou encore Lunéville posant quelques difficultés de circulation. Les CRS ont délogé des manifestants à Essey et à Frouard .

D'autres "gilets jaunes", eux ont organisé des opérations péages gratuits à Gye et à Beaumont. 

A Nancy, le dispositif de sécurité était important, la place Stanislas entièrement bouclée, tous ceux qui voulaient y accéder ont dû subir une fouille, il était impossible de se rapprocher de la préfecture. Du coup les "gilets jaunes" ont préféré déambuler dans la ville toute la journée, bloquant quelques minutes les accès au centre commercial Saint-Sébastien, d'autres ont investi le marché central ou encore le secteur de la gare, sans heurts avec les forces de l'ordre.