Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nancy : le centre-ville acquis à la cause piétonne ce week-end

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Tout au long de ce week-end, l'hyper centre de Nancy est interdit aux voitures. C'est la troisième année d'affilée que la ville organise un tel événement. La nouvelle équipe municipale souhaite en faire une démonstration de la transition écologique.

Tout le centre-ville était accessible seulement à pieds ou à vélo
Tout le centre-ville était accessible seulement à pieds ou à vélo © Radio France - Léo Limon

Une fanfare, un tramway, des cyclistes, des piétons. Mais pas une seule voiture à l'horizon. Le centre-ville de Nancy, prend des airs peu communs ce week-end. Les voitures y sont interdites, les piétons et les cyclistes peuvent donc circuler librement.

C'est la troisième année consécutive que le centre-ville nancéien est ainsi réservé aux piétons et cyclistes. Cette année, la nouvelle municipalité souhaite promouvoir les mobilités douces et mettre en avant la démarche de transition écologique dans laquelle elle s'inscrit.

Accès interdit aux voitures
Accès interdit aux voitures © Radio France - Léo Limon

Marcher tranquillement dans le centre

Du côté des usagers à pieds, c'est un week-end presque idyllique. La place Stanislas accueille le jardin éphémère, le livre sur la place se tient encore, les commerçants font leur grand déballage. L'objectif : faire en sorte que les piétons se sentent apaisés et retrouvent leur centre-ville.

La " top'fanfare " de Metz a animé les rues du centre
La " top'fanfare " de Metz a animé les rues du centre © Radio France - Léo Limon

Adèle, succombe visiblement aux charmes de ce type de journée, elle est totalement absorbée par la fanfare qui se produit rue Saint-Jean " C'est un _grand plaisir de pouvoir marcher sur la route_, les gens sont détendus et on a de l'espace. Ça donne plus envie de se promener en ville ". De son côté, Jalila se laisse tente et arpente la voie de tram avec sa poussette, elle espère que ce type d'événement dynamisera le centre-ville.

Renouveler l'opération plus souvent ?

Un souhait que partage aussi Christine, de la friperie l'Armoire " Ça serait positif de voir cet opération renouvelée. La zone piétonne de la place du marché pourrait être étendue à la rue des 4 églises, où se trouve mon commerce, au moins le samedi. C'est ma plus mauvaise journée, puisque tous les clients vont dans les grandes zones commerciales comme à Houdemont ".

Il y en avait pour tous les goûts, puisqu'un village des mobilités douces était aussi installé en dessous de l'arc Heré, près de la place Stanislas. De quoi mettre en avant l'usage du vélo.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess