Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nancy : le parc Blondlot devient un espace entièrement sans tabac

lundi 28 mai 2018 à 6:05 Par Seina Baalouche, France Bleu Sud Lorraine

Depuis ce lundi 28 mai il est interdit de fumer au parc Blondlot. C'est la première fois dans la ville de Nancy qu'un espace vert est entièrement non fumeur.

Depuis ce lundi, il est interdit de fumer au parc Blondlot à Nancy
Depuis ce lundi, il est interdit de fumer au parc Blondlot à Nancy © Radio France - Seina Baalouche

Nancy, France

Les accros aux tabacs vont devoir ranger leurs cigarettes au parc Blondlot. Depuis ce lundi, il est interdit de fumer dans ce petit coin de verdure.  A Nancy, il existe bien des zones non fumeurs dans les espaces verts publics , comme les parcs Sainte-Marie et Charles III, mais c'est la première fois qu'un parc public est entièrement sans tabac. Une décision de la ville de Nancy pour "lutter contre le tabagisme et réduire la pollution".

"Je suis fumeur mais je pense que c'est une bonne mesure puisque dans le parc il y a des enfants , et la fumée ce n'est pas bien pour eux. Et puis tout le monde jette les mégots par terre, c'est mieux d'avoir un parc propre" réagit Stéphane, assis sur l'un des bancs du parc Blondlot. "Il faut des années pour que les mégots disparaissent alors oui c'est une bonne chose et comme ça ça aidera les fumeurs à arrêter de fumer" ajoute Jacqueline qui fait sa séance de sport quotidienne au parc.

Une mesure qui "contribue à débanaliser la consommation de tabac"

Mais pour Eric, il n'y a pas que les mégots qui dégradent le parc, par terre il trouve aussi "les emballages de sandwich, les papiers. Je trouve ça ridicule dans un parc alors qu'il n'y a personne, que les gens veulent se reposer et se détendre. poursuit-il. Et pour Alain c'est même "une atteinte à la liberté individuelle "  Mais cet argument ne convainc pas Yves Martinet qui est pneumologue à la faculté de médecine de Nancy et président du comité national contre le tabagisme "il existe une liberté plus importante qui est la liberté de respirer un air pur et qui n'est pas chargé d'une drogue dure. C'est une bonne mesure puisque l'objectif c'est de faire en sorte que les adultes et les enfants ne soient pas exposés au tabagisme passif, qui est un risque pour la santé relativement important, et cela contribue à débanaliser la consommation de tabac"explique-t-il.

À Nancy, la première "zone sans tabac" dans un espace vert à été mise en place en 2016 au parc Olry.