Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nancy : près de 200 manifestants pour soutenir les jeunes menacés d'expulsion

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Près de 200 personnes se sont rassemblées ce samedi place Stanislas à Nancy pour soutenir Sanoussi Diallo et des jeunes étrangers sous le coup d'une obligation de quitter le territoire. La mobilisation était organisée par plusieurs collectifs et associations.

Le rassemblement était organisé par le réseau d'éducation sans frontières
Le rassemblement était organisé par le réseau d'éducation sans frontières © Radio France - Léo Limon

Une mobilisation pour Sanoussi Diallo et les dizaines de jeunes étrangers sous le coup d'une obligation de quitter le territoire (OQTF). Arrivés en France mineurs, ils sont menacés d'expulsion une fois devenu majeurs. Les associations dénoncent une politique gouvernementale visant à bloquer l'obtention d'un titre de séjour. Alors que ces jeunes ont un travail ou une formation selon les associations.

Les collectifs de soutien aux jeunes dénoncent la politique de la préfecture
Les collectifs de soutien aux jeunes dénoncent la politique de la préfecture © Radio France - Léo Limon

Organisée par le Réseau d'Education Sans Frontières (RESF), et différents comités de soutien comme ceux pour Sanoussi Diallo ou le jeune Mamadou de Lunéville, la manifestation a rassemblé près de 200 personnes sur la place Stanislas à Nancy.

De nombreux jeunes sous le coup d'une OQTF étaient présents
De nombreux jeunes sous le coup d'une OQTF étaient présents © Radio France - Léo Limon

Une large mobilisation parce que ces situations ne sont pas isolées. "En France, on ne veut plus d'immigrés, on veut désespérer toute immigration et du coup, on fait en sorte que les jeunes ne puissent plus s'intégrer, désespère Brigitte Delacourt de RESF.  En Meurthe-et-Moselle, ils sont une soixantaine à attendre un titre de séjour ou à avoir une OQTF. En juin, 50 jeunes seront majeurs. Il va se passer la même chose."

Une fausse Marianne s'est effondrée au milieu d'acteurs jouant le rôle de migrants
Une fausse Marianne s'est effondrée au milieu d'acteurs jouant le rôle de migrants © Radio France - Léo Limon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess