Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La pétition d'une retraitée de Nancy pour le pouvoir d'achat fait le tour de France

samedi 29 décembre 2018 à 11:34 Par Mélanie Juvé, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Après son témoignage le 25 décembre sur France Bleu sud Lorraine, Francine Vergon, retraitée nancéienne, a gagné en quelques jours des milliers de signatures pour demander l'indexation des retraites sur l'inflation. Aujourd'hui sa pétition en compte presque 170 000 !

Après son témoignage sur France Bleu Lorraine, la pétition de Francine Vergon a gagné des milliers de signatures.
Après son témoignage sur France Bleu Lorraine, la pétition de Francine Vergon a gagné des milliers de signatures. © Radio France - Mélanie Juvé

Nancy, France

Succès pour la pétition de Francine Vergon après son témoignage sur France Bleu sud Lorraine. Cette retraitée nancéienne de 68 ans demande à Emmanuel Macron l'indexation des retraites sur l'inflation, estimant que les retraités touchant de petites pensions sont les grands oubliés du mouvement des gilets jaunes. 

Depuis le 25 décembre, date de son témoignage sur France Bleu, sa pétition est passée en cinq jours de 83 000 signatures environ à plus de 167 000 !

Sa pétition fait le tour de France

Après France Bleu sud  Lorraine, Francine Vergon a été sollicitée par de nombreux médias, dont des chaînes de télévision et la presse écrite locale et nationale. A ce jour, déjà plus d'une vingtaine de médias ont relayé le témoignage de cette retraitée nancéienne.