Société

Après l'attentat de Berlin, le maire de Nancy estime que le marché de Noël est déjà sous surveillance maximale

Par Nathalie Broutin, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu mardi 20 décembre 2016 à 9:13 Mis à jour le mardi 20 décembre 2016 à 10:30

Le marché de Noël à Nancy va se poursuivre jusqu'au Nouvel An
Le marché de Noël à Nancy va se poursuivre jusqu'au Nouvel An © Maxppp - maxpp

A Nancy, le maire Laurent Hénart, interrogé sur France Bleu mardi 20 décembre, explique que "toutes les mesures de sécurité qui étaient possibles sont en place sur le marché de Noël de la ville". L'élu réagit au lendemain de l'attaque de Berlin, où un camion a foncé sur la foule.

Un camion a foncé intentionnellement sur la foule de l'un des marchés de Noël de Berlin en Allemagne ce lundi 19 décembre, faisant au moins 12 morts et 48 blessés. Des faits qui ressemblent à ceux de Nice le 14 juillet dernier. Dès ce lundi soir, le Ministre français de l'Intérieur Bruno Le Roux a annoncé une sécurité renforcée sur les marchés de Noël partout en France.

Déjà une sécurité maximale à Nancy

Le maire de Nancy, Laurent Hénart sur France Bleu Sud Lorraine mardi 20 décembre, explique qu'il a pris avec le préfet de Meurthe-et-Moselle "toutes les mesures de sécurité qui étaient possibles. Cela a été un sujet de débat à un moment donné que de trouver que les contraintes étaient bien lourdes". L'élu ajoute que pour les villages de Saint Nicolas, chacun dans la ville est protégé contre les voitures béliers. Le marché sous la Porte de la Craffe et les deux autres place Vaudémont et place Charles III bénéficient d'une protection de plots en béton, leur décoration ne les rend pas visibles, mais ils sont bien là, selon Laurent Hénart.

"Les organisateurs du marché, les associations de commerçants ont recruté des vigiles, présents en permanence. La ville, elle, a mis en place des patrouilles fixes de policiers municipaux sur et autour des villages ", poursuit l'élu. Des effectifs complétés par des patrouilles de la police nationale et des effectifs militaires de Sentinelle mis à disposition par la préfecture. Laurent Hénart indique que la vigilance sera renforcée jusqu'au Nouvel an, date de fermeture du marché.

LIRE AUSSI : Après l'attaque de Berlin, la sécurité est renforcée sur les marchés de Noël en France