Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : 29 nouveaux policiers municipaux en 2021

-
Par , France Bleu Loire Océan

La mesure est soumise au vote ce vendredi 3 décembre au conseil municipal de Nantes. L'objectif de la majorité est de recruter 29 policiers municipaux au cours de l'année puis 41 de plus avant la fin du mandat. Insuffisant, fustige le groupe d'opposition Les Républicains.

Il y a actuellement 115 policiers municipaux à Nantes.
Il y a actuellement 115 policiers municipaux à Nantes. © Maxppp - Olivier Lanrivain

La promesse de 70 policiers municipaux tient toujours, mais ça ne sera pas pour tout de suite. La majorité soumet au vote, ce 4 décembre lors du conseil municipal, le recrutement de 29 agents ; les 41 autres postes seront ouverts mais plus tard au cours du mandat.

Nous ne souhaitons pas recruter pour recruter.  
- Pascal Bolo, adjoint à la sécurité à la mairie de Nantes

Si les 70 policiers ne sont pas recrutés dès maintenant, ça n'est pas un problème de volonté, ni de finances selon Pascal Bolo, adjoint à la sécurité, mais car les candidats qui ont le profil adéquat se font rares. "On ne recrute pas n'importe qui, note-t-il, et le profil que nous recherchons, ce sont des gens qui se rapprochent de l'esprit des gardiens de la paix, de la désescalade de la violence et de la tension."

Insuffisant pour les Républicains

"Si c'est une priorité de la majorité, pourquoi avoir attendu six mois après l'élection pour voter ? lâche Julien Bainvel, conseiller municipal d'oppostion dans le groupe Les Républicains. Selon lui, l'argument du manque de candidats ne tient pas. Dans les autres métropoles qui recrutent, ils n'ont pas de soucis, parce qu'ils ont armé leur police municipale."

Les policiers municipaux nantais sont très exposés.  
- Julien Bainvel, conseiller municipal LR

"Les policiers municipaux, à Nantes, sont très régulièrement victimes d'agression, d'insultes. Ils sont très exposés, poursuit-il. Ce sont des métiers pour lesquels la ville de Nantes n'est pas attractive."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess