Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nantes : 35 euros de PV pour les deux roues stationnés hors des emplacements dédiés

-
Par , France Bleu Loire Océan

Fini le stationnement sur le trottoir au milieu des vélos ou au plus près des commerces. Depuis le 3 octobre à Nantes, les deux roues doivent stationner sur les emplacements dédiés signalés par un panneau et un marquage au sol. Sans quoi ils risquent 35 euros d'amende.

A Nantes désormais, si les deux roues se garent en dehors des emplacements dédiés (matérialisés comme ci-dessus), ils risquent une amende de 35€.
A Nantes désormais, si les deux roues se garent en dehors des emplacements dédiés (matérialisés comme ci-dessus), ils risquent une amende de 35€. © Radio France - Pascale Boucherie.

Nantes, France

Fini le stationnement sur le trottoir au milieu des vélos ou au plus près des commerces. Depuis le 3 octobre à Nantes, les deux roues doivent stationner sur les emplacements dédiés signalés par un panneau et un marquage au sol. Sans quoi ils risquent 35 euros d'amende.

C'est la mairie qui a pris cette décision. Son argument : il faut partager l'espace public.

Un espace piétonnier, c'est d'abord pour les piétons" - Gilles Nicolas, adjoint au maire de Nantes.

L'argumentaire de l'adjoint au maire Gilles Nicolas.

Une mesure qui a du mal à passer auprès des pilotes de deux roues motorisés.

Je suis un petit peu énervé à ce sujet. Il n'y a pas assez d'emplacements dédiés et ils ne sont pas sécurisés" - Fabrice, pilote de moto.

Fabrice roule à moto pour gagner du temps quand il se rend en centre ville de Nantes depuis Rezé.

Les propriétaires de motos et de scooters ont été informés de cette nouveauté par une campagne d'information lancée trois semaines avant le début de la verbalisation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu