Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Nantes : "99% des personnes portent le masque dans les transports en commun"

-
Par , France Bleu Loire Océan

Alors que la France entame depuis mardi 2 juin la deuxième phase du déconfinement, il y a encore à Nantes des usagers des transports en commun qui prennent le tramway ou le bus sans masque.

La SEMITAN distribue des masques aux usagers des transports en commun qui n'en ont pas. Ici arrêt Commerce.
La SEMITAN distribue des masques aux usagers des transports en commun qui n'en ont pas. Ici arrêt Commerce. © Corbis - Pascale Boucherie

Ils sont rares, mais ils existent. A Nantes, alors que la France est entrée depuis mardi 2 juin dans la deuxième phase du déconfinement, il y a encore des personnes qui prennent le tramway ou le bus sans masque.

La SEMITAN régie des transports en commun de l'agglomération nantaise a distribué 40 000 masques depuis le début du déconfinement le 11 mai, à raison de 1500 à 2000 par jour au début, aux alentours de un millier ces jours-ci. C’est en baisse, mais il y a encore des récalcitrants.

La police municipale rappelle les règles

Information et pédagogie voilà le credo de Jean-Jacques Pezot, sourire aux lèvres, un masque à la main pour qui veut sur le quai arrêt Commerce, il dirige les équipes mobiles de la SEMITAN :

99% des personnes qui prennent le transport ont le masque et le portent correctement. C'est très rare quand ils font la démarche de ne pas le porter parce qu'ils ne le veulent pas. 

Devant nous le tram de la ligne 1 et un petit peu d’agitation à l’intérieur. La police municipale rappelle les règles : 135 euros l’amende pour non respect du port du masque. Elle essaye de raisonner un homme qui fait partie des 1% de récalcitrants explique Jean-Jacques Pezot :

La police intervient quand nos équipes n'arrivent pas à faire porter le masque. C'est compliqué face à une forte tête

Un récalcitrant, Henri aussi vient d’en croiser alors qu’il se trouvait dans son tram sur la ligne 2

Pas de précaution, pas de masque. Je trouve ça égoïste. Certes il fait chaud mais c'est supportable.

Les seuls autorisés à ne pas porter de masque dans les transports en commun nantais sont les enfants jusqu’à 11 ans.

A ce jour (mercredi 3 juin) à Nantes aucun PV n’a été dressé par la police municipale pour non respect du port du masque dans les transports en commun. Explication de la mairie : le décret d’application n’est toujours pas publié.

La police municipale et les agents de la SEMITAN arrêt Commerce.
La police municipale et les agents de la SEMITAN arrêt Commerce. © Radio France - Pascale Boucherie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu