Société

"Nantes, la Loire et nous", le rapport final du grand débat dévoilé

Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan vendredi 11 septembre 2015 à 17:21

Le rapport remis à Johanna Rolland et aux maires de Nantes Métropole.
Le rapport remis à Johanna Rolland et aux maires de Nantes Métropole. © Radio France - Boris Hallier/France Bleu

C'est un rapport de 160 pages qui compile les idées émises pendant les huit mois de débat. Pont transbordeur, lignes de Navibus, piscine et marché flottants... Des idées pour mettre en valeur la Loire et exploiter son potentiel. Le rapport a été remis aux maires de la métropole nantaise.

Près de 40 000 contributeurs. Des dizaines de commentaires sur internet. Huit mois de discussions. Et à la fin, un rapport censé donner des idées aux élus pour aménager les bords de Loire, renforcer sont potentiel économique et favoriser les activités nautiques. "Il y a une véritable envie de Loire qui s'est révélée lors de ce débat", constate Philippe Audic, président du conseil de développement de Nantes Métropole et membre de la commission du débat. "Il y a une envie de voir ce fleuve revivre. D'où, par exemple, la demande de davantage de lignes Navibus", ajoute-t-il.

Du rêve à la réalité  

Ces mois de débat ont été l'occasion de se lâcher. Exprimer des idées parfois bien difficiles à mettre en pratique. Comme par exemple un tunnel pour faciliter le franchissement de la Loire. Par ailleurs, l'idée d'un pont transbordeur n'est pas prioritaire selon la commission. Pour lutter contre les bouchons, elle préconise plutôt l'optimisation des structures déjà existantes et l'élargissement du pont Anne de Bretagne à Nantes.  Et, surtout, les membres de la commission demandent aux élus de prendre des décisions rapidement. 

Pédalo sur la Loire et marché flottant

Le rapport préconise également de "répondre à l'aspiration de rivage" et de "faciliter les pratiques nautiques". Autrement dit, faciliter l'accès aux bords de Loire, améliorer les berges, aménager des espaces de détente. Pendant les débats, certains ont imaginé des pédalos sur la Loire, des courses d'aviron, des jardins et marchés flottants ou encore une piscine, sur une barge.  

Martine Staebler, membre de la commission du débat "Nantes, la Loire et nous"

Et maintenant, les prises de décisions 

Le rapport a été remis ce vendredi 11 septembre à Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, et aux maires de l'agglomération. Reste à savoir quand les premières décisions seront prises. Une réunion pour discuter des préconisations du rapport est prévue en décembre. La commission demande la mise en place d'un organisme chargé de suivre ces décisions. Le site internet du  grand débat "Nantes, la Loire et nous" va rester en ligne pour assurer la transparence des décisions.