Société

A Nantes la Poste va fermer entre 9 et 14 de ses bureaux

Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan dimanche 29 janvier 2017 à 14:45

Le bureau de poste de place Bretagne fait partie de ceux qui resteront ouverts.
Le bureau de poste de place Bretagne fait partie de ceux qui resteront ouverts. © Radio France - Pascale Boucherie

La Poste entame une véritable métamorphose sur l'agglomération nantaise. Dans les deux années à venir plusieurs de ses bureaux tels que nous les connaissons fermeront. Entre 9 et 14. Il en restera entre 40 et 45. En revanche, des relais ouvriront chez des commerçants.

La Poste ne parle pas de fermeture, mais de transformation. Sur l'agglomération nantaise elle entame une véritable métamorphose. Dans les deux années à venir plusieurs de ses bureaux tels que nous les connaissons fermeront. Entre 9 et 14. Ils seront remplacés par des relais installés chez des commerçants

Ce que la Poste a fait à la Campagne elle va le faire à la Ville

La Poste va sélectionner des commerçants pour y déménager ses services de base : automate pour affranchir, retrait et dépôt de colis ou retrait et dépôt de courrier recommandé. Toutes ces tâches, les clients pourront être amenés à les faire dans un bureau de tabac, une librairie ou chez un marchand de journaux. Il faut que le commerce propose des horaires élargis : tôt le matin, tard le soir. Il sera rémunéré en conséquence.

Manuel Burgos, le directeur du Réseau La Poste Loire-Atlantique Vendée. Il explique qu'une page se tourne :

Nous sommes dans une Poste des années 80, l'objectif c'est d'être dans une Poste des années 2020 - Manuel Burgos

L'agglomération nantaise ne perd pas la totalité de ses bureaux de poste, elle en conserve entre 40 et 45. la future carte des bureaux et relais sera connue au mois de juin. La Poste fait cela dit-elle pour s'adapter à la demande de ses clients. En 2016 sur le territoire de Nantes Métropole, la fréquentation des bureaux de Poste a chuté de 27%.

Des commerces devenus relais pour la Poste, sur l'agglo il y en a déjà quatre : à Rezé Trentemoult, Saint-Sébastien la Fontaine, Orvault la Bugalière et la Chapelle-sur-Erdre Gesvrine.

Manuel Burgos, directeur du Réseau La Poste Loire-Atlantique Vendée