Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nantes se rapproche du seuil des 300 000 habitants

jeudi 31 décembre 2015 à 18:30 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan

Selon le dernier recensement de l'Insee, la croissance démographique continue d'être soutenue dans la région Pays de la Loire et notamment en Vendée et en Loire-Atlantique.

La ville de Nantes compte plus de 292 000 habitants
La ville de Nantes compte plus de 292 000 habitants - Pascal Roche

Nantes, France

La Vendée gagne près de 39 000 habitants en 5 ans, son rythme de croissance est plus de deux fois supérieur à la moyenne nationale. Entre 2008 et 2013, la population a augmenté plus vite en Vendée qu'en Gironde ! La Loire Atlantique arrive juste derrière la Vendée en terme de progression avec 15 000 nouveaux habitants par an, un sur trois choisit de vivre dans la métropole nantaise. La ville de Nantes se rapproche du seuil des 300 000 habitants. Elle en a gagné plus de 9000 en 5 ans.  Forte attractivité également de Saint Nazaire et de son agglomération. Idem pour l'agglomération de la Roche sur Yon. Sur le littoral en revanche, la Baule et les Sables d'Olonne voient leur population baisser de manière significative selon l'enquête de recensement de l'Insee.

Près de 610 000 habitants pour la métropole nantaise

Depuis 2008 la métropole gagne en moyenne 5700 habitants par an. Nantes profite bien sûr de l'arrivée de ces nouveaux habitants mais beaucoup choisissent de s'installer en périphérie. La première couronne connait une forte croissance, Sainte Luce sur Loire, Carquefou, la Chapelle sur Erdre, Rezé, Thouaré sur Loire, Bouguenais, Couëron, toutes ces communes gagnent plus de 1000 habitants en 5 ans. Ce dynamisme démographique ne se limite pas au périmètre de la métropole, de nombreux ménages choisissent de s'installer plus loin, à la campagne mais pas trop loin de la ville et des voies rapides. La vie y est plus tranquille, le logement moins cher, c'est ainsi qu'une commune comme le Loroux-Bottereau ont gagné près de 1600 habitants en 5 ans, Cheix en retz, Jans, le Gâvre et Drefféac connaissent des taux de croissance de plus de 4 % par an ! C'est énorme, la moyenne nationale est de 0,5%.