Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : un premier livret de famille en breton et en français

Pour la première fois, la ville de Nantes a délivré à un couple de Loire-Atlantique un livret de famille en français et en breton. Un document symbolique pour Brendan et Tifenn, qui veulent transmettre à leur petite fille Lupita la langue bretonne.

 Brendan Guillouzic-Gouret et Tifenn Merien ont réceptionné le livret de famille breton ce mercredi 10 mars.
Brendan Guillouzic-Gouret et Tifenn Merien ont réceptionné le livret de famille breton ce mercredi 10 mars. © Radio France - Marie Roussel

Pour la première fois, la mairie de Nantes a délivré à un couple de Loire-Atlantique un livret de famille écrit en français et en breton, faisant de la petite Lupita, un an, une pionnière. Pour ses parents, Tifenn et Brendan, c'est un symbole. Ils veulent transmettre à leur fille la langue bretonne. "C'est important pour le faire savoir à d'autres familles nantaises, expliquent ces habitants de Notre-Dame-des-Landes. Pour l'instant, sur le site internet de la ville, seule la procédure classique, en français est indiquée. Ce serait bien qu'il y ait en plus la procédure pour avoir son livret de famille en breton.

Un "symbole"

"Alors heureux ?" leur demande le conseiller municipal délégué à l'Etat civil, Elhadi Azzi. C'est lui qui a remis à Tifenn et Brendan le livret de famille, un peu ému. "C'est une première depuis 1792, et que ces documents existent !", s'enthousiasme l'élu. Elhadi Azzi s'attend désormais à un afflux de demandes. "Tout à l'heure, pendant la cérémonie, un couple est venu me voir pour me demander s'il pouvait avoir un livret de famille similaire. Et je suis sûr qu'avec la médiatisation, il va y en avoir d'autres."

Ceux qui le souhaitent peuvent se rendre en mairie, au service de l'Etat civil. "A condition que le premier état civil soit nantais", précise Elhadi Azzi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess