Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

National (J4) - Enclencher, marquer et gagner à Drancy pour le Stade Lavallois de Nicolas Verdier

-
Par , France Bleu Mayenne

Le Stade Lavallois part à la conquête d'une première victoire à l'extérieur en National, à Drancy, vendredi soir à 20h pour la 4e journée du championnat. Alexy Bosetti et Bridge Ndilu ne seront pas là mais Laval peut compter sur son nouvel homme fort de l'attaque : Nicolas Verdier.

Nicolas Verdier le 14 août dernier en Coupe de la Ligue contre Clermont (0-3)
Nicolas Verdier le 14 août dernier en Coupe de la Ligue contre Clermont (0-3) © Maxppp - Jean-François Quinebêche

Laval, France

Il est arrivé le 26 juillet dernier, à la veille d'un match de préparation estivale contre ... Drancy. Une rencontre perdue par le Stade Lavallois (0-1) et interrompue plusieurs fois à cause de la pluie diluvienne qui s'était abattue ce soir-là en région parisienne. Nicolas Verdier n'avait évidemment pas joué la rencontre, arrivé un peu court physiquement, au beau milieu d'une préparation lavalloise déjà entamée. 

Encore "une semaine ou deux pour être au top"

Vendredi soir le scénario sera tout autre. Nicolas Verdier, sauf cataclysme, sera titulaire à la pointe de l'attaque. L'occasion pour lui de confirmer les bonnes impressions laissées sur le terrain et de parfaire sa condition physique. "Je me sens beaucoup mieux, je commence à retrouver mon rythme. Il me faut encore une semaine ou deux pour être vraiment au top" estime l'attaquant. Le joueur a joué 116 minutes cette saison en deux matchs de National, et n'a pas encore trouvé le chemin des filets. "Quand un attaquant ne marque pas et qu'il sort il y a de la frustration mais après je suis content du contenu de mes matchs par rapport à ma condition physique réduite" explique Nicolas Verdier. 

Nicolas Verdier, futur serial buteur mayennais ?

Sur le terrain l'ancien brestois est généreux, avec un pressing intense sur les défenseurs adverses. Un style de jeu qui nécessite encore plus d'avoir de l'énergie et des jambes. Cette attitude plaît à l'entraîneur adjoint Pascal Braud. "Nicolas fait partie des joueurs qui amène de l'impact offensif, beaucoup de volonté dans les duels, beaucoup de vice" déclare-t-il. Preuve de son engagement, Nicolas Verdier a déjà pris deux cartons jaunes dont un en Coupe de la Ligue. C'est son compteur but que l'attaquant doit ouvrir, et ci-possible vendredi soir, pour son entraîneur. "J'espère pour lui qu'il marquera son premier but rapidement, et quand il commencera à enchaîner les buts ce sera une bonne pioche pour nous" termine Pascal Braud. Ce dernier sera privé d'Alexy Bosetti, blessé à l'orteil, de Samir Bakir et de Bridge Ndilu. Son transfert à la Juventus de Turin ne s'est pas concrétisé.

"J'espère pour lui qu'il marquera son premier but rapidement, et quand il commencera à enchaîner les buts ce sera une bonne pioche pour nous" - L'entraîneur adjoint Pascal Braud

Ici c'est Drancy

Au Stade Charles Sage, ce sera l'occasion de voir vendredi deux équipes aux ambitions diamétralement opposées. Le Stade Lavallois avec son désir de retrouver la Ligue 2 et Drancy qui arrive de Nationale 2 et qui tentera cette saison de se maintenir. Pour autant les Lavallois doivent se méfier et ne pas tomber dans le piège d'une équipe qui n'a pas encore gagné en National (deux défaites, un match nul). Réduire la JA Drancy à une équipe physique serait une erreur pour Pascal Braud, l'entraîneur adjoint du Stade Lavallois. "Drancy n'utilise pas que cette arme là. Il y a chez elle un potentiel technique et offensif intéressant. Tu ne sors pas du championnat de Nationale 2 sans ses vertus là. Cette équipe a besoin de points aussi car il reste sur une défaite à domicile contre Concarneau. Ils auront certainement la volonté de nous faire tomber. Nous ne pourrions pas concevoir avec le staff de préparer ce match d'une façon différente parce que c'est une équipe différente" développe Pascal Braud.

"Ils auront certainement la volonté de nous faire tomber" explique Pascal Braud l'entraîneur adjoint du Stade Lavallois - Radio France
"Ils auront certainement la volonté de nous faire tomber" explique Pascal Braud l'entraîneur adjoint du Stade Lavallois © Radio France - Martin Cotta

Le groupe du Stade Lavallois :

Bouet, Mensah - Ba, Dembele, Scaramozzino, Lambese, Perrot, - Milosevic, Cissé, Obbadi, Bouadla, Vincent, Danic, Etinof - Verdier, Mbuyi

Absents : Bosetti, Bakir (blessés) 

Ndilu, Anet, Makhedjouf, Couvry, Mabussi, Rincon (réserve)