Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Stade Lavallois : la saison 2017-2018

National : le Stade lavallois co-leader du championnat !

vendredi 8 septembre 2017 à 23:06 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

En battant Créteil 2-0, le Stade lavallois a décroché sa troisième victoire de la saison après seulement six journées de championnat. Et les Tango sont en tête du championnat avant le match de ce samedi après-midi entre Grenoble et le Red Star.

Jean-Marc Nobilo est très satisfait du résultat de son équipe après la victoire de Laval contre Créteil 2-0.
Jean-Marc Nobilo est très satisfait du résultat de son équipe après la victoire de Laval contre Créteil 2-0. © Radio France

Laval, France

Le résumé

La première période a été de très haut niveau entre deux équipes joueuses. Un match qui n'avait rien à envier à une rencontre de Ligue 2. Des occasions, une domination plutôt cristolienne mais pas de but avant la pause. Et puis, comme face à Boulogne, il y a quinze jours, le Stade trouve l'ouverture après quelques minutes de jeu en seconde période. Un coup franc de Kévin Perrot qui trouve César Zéoula. D'une tête piquée et croisée, le Calédonien trompe le gardien francilien. A un quart d'heure de la fin, Laval parvient à marquer un second but. Une première cette saison. Une action en contre, très bien menée par Gabriel Etinof sur le côté droit, passe à Alexy Bosetti dans l'axe qui décale sur la gauche pour Dominique Pandor qui pousse le ballon entre les jambes du malheureux gardien de Créteil. Le club tango reste ainsi invaincu à Le Basser.

Au classement, le Stade lavallois fait partie des quatre équipes de tête avec 11 points, à égalité avec Rodez, Sannois Saint-Gratien et Lyon Duchère. Ce samedi après-midi, Grenoble accueille le Red Star. Le potentiel vainqueur de ce match prendrait seul la tête du classement. Si les deux équipes font match nul, alors il y aurait pas moins de six équipes à égalité dans le haut du tableau !

La réaction

Jean-Marc Nobilo : "Je crois que c'est un bon match parce qu'il y a eu deux équipes qui voulaient jouer au football. On met deux buts le soir où on a beaucoup d'occasions mais où en concède aussi pas mal. On a une équipe hyper généreuse dans l'effort, des joueurs qui courent partout. Et le banc nous fait un énorme bie, ce soir. J'ai vraiment un groupe de mecs qui transpirent, et ça c'est beau à voir".

La feuille de match

Laval - Créteil : 2-0 (mi-temps : 0-0). 3 302 spectateurs. Arbitre : Arnaud Baert.
Buts pour Laval : Zéoula (51'), Pandor (77').
Avertissements pour Laval : Pereira Lage (57'), Scaramozzino (90'+2).
Laval : Hautbois - Perrot, Ba, Dembelé, Scaramozzino - Solet (Dabo 46'), Pereira Lage, Zéoula, Etinof (Rousselet 84') - Mayela (Pandor 72').