Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Stade Lavallois : la saison 2017-2018

National : une troisième victoire consécutive à domicile pour Laval

vendredi 22 septembre 2017 à 23:17 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

Le Stade lavallois poursuit son petit bonhomme de chemin dans le haut du championnat National. Malgré quelques déceptions dans le contenu, les Tango sont parvenus à battre Pau, 2 à 0 signant ainsi un quatrième succès en huit journées. Laval reste invaincu à domicile.

Sans être dominateur, le Stade lavallois a battu Pau, 2-0 et reste dans le groupe de tête du championnat National.
Sans être dominateur, le Stade lavallois a battu Pau, 2-0 et reste dans le groupe de tête du championnat National.

Laval

Le résumé

Laval ouvre le score rapidement sur un corner (le deuxième consécutif) d'Alexy Bosetti. Une belle offrande pour Davel Mayela qui repousse de la tête le ballon sous la barre transversale. Mayela marque ainsi son deuxième but après avoir inscrit le premier lors de la toute première journée de championnat. Ensuite, les Palois ont pris le jeu à leur compte. La fin de première période est entachée par la grosse faute de l'attaquant béarnais, Amadou Ciss qui touche la tête de Maxime Hautbois, le gardien lavallois. Ciss est expulsé.
Réduits à dix, les Palois vendent chèrement leur peau mais sans se procurer énormément d'occasions franches. Et la délivrance pour Laval intervient à dix minutes de la fin lorsque Davel Mayela, encore lui, exploite un joli contre. Le but est casquette car marqué contre son camp par le défenseur central Kévin Malaga. En fin de rencontre, deux faits notables : l'expulsion de ce même Malaga pour un second carton jaune et le pénalty obtenu par Pau suite à une faute d'Houboulang Mendès. Mais Pau ne saisit pas l'occasion de réduire le score car la frappe de Aaron Boupendza part au-dessus du but lavallois.

Le point au classement

Le Stade lavallois fait toujours partie du groupe de tête. Il y avait sept équipes avant le début de cette 8e journée, il n'y en a plus que quatre : Rodez, Béziers, Lyon La Duchère et donc le Stade lavallois avec 15 points.

La réaction

Jean-Marc Nobilo : "Je suis un peu partagé entre le résultat qui est l'objectif primordial et le contenu. Mais à l'arrivée, nous gagnons 2-0 sans avoir eu la possession du ballon car l'équipe en face était très joueuse. "

La feuille de match

Laval - Pau : 2-0 (mi-temps : 1-0). 3 741 spectateurs. Arbitre : Floris Aubin.
Buts pour Laval : Mayela (8'), Malaga (80' csc).
Avertissements pour Laval : Mayela (25'), Pandor (61'), Neyou (69').
Laval : Hautbois - Mendès, Ba, Dembelé, Pandor, Perrot - Dabo, Neyou, Zéoula (Pereira Lage 63') - Mayela, Bosetti (Sarr 82').