Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Navettes de bus et policiers pour la Toussaint à Saint-Étienne

lundi 31 octobre 2016 à 14:37 Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire

Des patrouilles de police sont mises en place les 31 octobre et 1er novembre aux abords des cimetières Stéphanois pour éviter un phénomène de "racolage" observé les années précédentes. La ville met également en place des navettes de bus gratuitement pour se rendre dans les cimetières.

La sécurité et les transports seront renforcés pour la Toussaint.
La sécurité et les transports seront renforcés pour la Toussaint. © Radio France - Yves Renaud

Saint-Étienne, France

Pour la Toussaint, un dispositif particulier est mis en place dans les cimetières de la ville que sont Côte-Chaude, le Crêt-de-Roc, Montaud, le Soleil, Montmartre, Terrenoire, Valbenoîte, Rochetaillée et Saint-Victor-sur-Loire. Au cœur des préoccupations de la mairie se trouve la sécurité.

Des patrouilles de police sont prévues à Côte-chaude et au Crêt-de-Roc à partir de ce lundi 31 et élargies aux autres cimetières pour le 1er novembre. Anne-Françoise Viallon, Conseillère municipale déléguée sur la question des cimetières. Elle a souhaité ce dispositif car elle explique que le cimetière n'est pas un lieu où l'on peut faire confiance à tout le monde.

Il y a beaucoup de racolage, c'est-à-dire je vous vends des plantes ou je vous aide et en contrepartie, vous me donnez tant... Alors que le cimetière c'est un lieu qui n'est pas fait pour cela. On l'a constaté il y a deux ans, notamment au Crêt-de-Roc. Le parking n'est pas du tout sécurisé. C'est peut-être un quartier moins central où certains se sentent en impunité totale. Les personnes âgées qui se rendent au cimetière ont besoin d'être aidées mais par des personnes bien intentionnées, pas par des personnes mal intentionnées. (Anne-Françoise Viallon, conseillère municipale à la ville de Saint-Étienne)

"Un cimetière ne doit pas être un lieu où les personnes se sentent agressées verbalement"

Des navettes gratuites

Des navettes de la STAS seront mises à disposition des usagers gratuitement lors de ces deux jours avec des fréquences de 15 ou 30 minutes.

  • Le 31 octobre, de 14 heures à 17 heures, pour se rendre aux cimetières de Montmartre et Côte-Chaude.
  • Le 1er novembre, de 9 heures à midi et de 14 heures à 17 heures, pour se rendre au Crêt-de-Roc.
  • Le 1er, novembre, de 14 heures à 17 heures, pour se rendre à Côte-Chaude, Montmartre, Valbenoîte et le Soleil