Transports

Notre-Dame-des-Landes : la préfecture de Loire-Atlantique publie deux arrêtés qui rendent possible le début des travaux

Par Sarah Vildeuil, France Bleu Loire Océan et France Bleu mercredi 14 septembre 2016 à 15:00

Le feu vert est donné pour le début des travaux du futur aéroport du Grand Ouest
Le feu vert est donné pour le début des travaux du futur aéroport du Grand Ouest © Maxppp - maxppp

Il n'y a plus d'obstacle aux travaux du futur aéroport du Grand Ouest. La préfecture de la Loire-Atlantique publie ce mardi deux arrêtés qui permettent le début du chantier. Ils autorisent la destruction du campagnol amphibie, un petit rongeur présent sur le site.

Les autorisations nécessaires au travaux du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes  sont désormais complètes. La préfecture de Loire-Atlantique a publié ce mardi deux arrêtés qui autorisent la destruction du campagnol amphibie, un rongeur présent dans la zone. Il s'agit d'une espèce protégée. Les arrêtés concernent la plateforme du futur aéroport ainsi que sa desserte routière.

Une espèce oubliée

La préfecture s'engage à recréer des lieux de vie pour le rongeur. Cette espèce avait été oubliée au moment où les espèces protégées présentes sur le site étaient référencées. Les opposants au projet d'aéroport avaient déjà indiqué à plusieurs reprises qu'ils attaqueraient ces arrêtés dès leur publication. Ils ont deux mois pour publier un recours devant le tribunal administratif de Nantes mais il ne sera pas suspensif.

Au début du mois de septembre, les opposants ont lancé une nouvelle action devant le Conseil d'Etat pour l'annulation de la déclaration d'utilité publique du projet. Ils veulent que soit mieux prises en compte les conclusions d'un rapport  remis en mars à la ministre de l'écologie Ségolène Royal. Selon les experts, l'actuel aéroport de Nantes Atlantique peut être optimisé.