Société

« Ne culpabilisons pas les femmes qui ne veulent pas allaiter » : Rachel Bulmè, puéricultrice

Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard lundi 12 octobre 2015 à 8:13

Depuis ce dimanche c'est la semaine mondiale de l'allaitement. Notre invité est Rachel Bulmè, auxiliaire de puériculture à l'hôpital Nord Franche-Comté

Une grande tétée a eu lieu à Belfort ce dimanche à la créche parentale «Les Petits Peut-on », une grande tétée pour promouvoir l'allaitement.

« Le meilleur lait est le lait maternel »

Les futurs mamans se posent toutes la question : « Vais-je ou non allaiter  ? ». Certaines trouvent facilement la réponse, pour d’autres c’est plus compliqué. Rachel Bulmè est auxiliaire de puériculture à l'hôpital Nord Franche-Comté. Elle nous donne quelques renseignements sur le sujet : « la vérité c’est que le lait maternel est la meilleure solution pour le bébé mais il ne faut pas culpabiliser les futurs mamans, il faut les aider et dire que le lait au biberon n’est pas dangereux. »

« Il faut mieux accompagner les femmes qui allaitent »

Rachel Bulmè nous explique « qu’il existe toujours une grosse culpabilisation des mères qui ne veulent pas allaiter ». Un sentiment d’autant plus difficile à vivre "qu’il y a un vrai retour en arrière en ce moment, aujourd'hui on allaite plus qu’avant. Nous devons mieux accompagner d’ailleurs les femmes qui allaitent. N’hésitez pas à contacter les consultantes en lactation ou d’aller à l’hôpital Nord Franche-Comté".

3 questions à