Société

"Ne pas laisser le terrain à l'intolérable" : manifestation pour l'enseignante de Joué-les-Tours

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine mardi 8 avril 2014 à 10:39

Une partie des manifestants devant l'inspection d'académie.
Une partie des manifestants devant l'inspection d'académie. © Marie-Ange Lescure - Radio France

Plus d'une centaine de parents et d'enseignants s'est rassemblée ce lundi soir à l'appel des syndicats de l’Éducation nationale et des fédérations de parents pour soutenir les enseignants de l'école de la Blotterie mis en cause et accusés de propager la théorie du genre.

Pour David un enseignant de Tours, les rapports avec les parents doivent être réguliers pour éviter de telles dérives

DAVID ENSEIGNANT BLOTTERIE PIF

 

Parmi les manifestants réunis devant l'inspection d'académie, de nombreux parents venus avec leurs enfants pour redire leur soutien aux enseignants mis en cause et réaffirmer leur confiance comme Ségolène. Elle n'entend pas céder de terrain à ceux qui propagent de telles propos.

SEGOLENE MERE DE FAMILLE BLOTTERIE PAF

 

Par ailleurs quatre électeurs de Joué-les-Tours ont déposé un recours (une protestation) aprés la diffusion le vendredi avant le second tour de l'élection municipale de Joué d'un tract attribué à Frédéric Augis et mettant en cause son adversaire le maire sortant Philippe Le Breton.

Partager sur :