Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"On ne vend pas que du handicap" Jean-Guy Fristios, responsable de Kalistâ en Sarthe

mardi 5 septembre 2017 à 15:02 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine

Kalistâ est la nouvelle marque des centres d'aides par le travail des personnes handicapées. Il existe huit centres en Sarthe. Etat des lieux de l'activité avec le responsable du pôle travail Jean-Guy Fristios.

Jean-Guy Fristios, responsable du pôle travail de Kalistâ
Jean-Guy Fristios, responsable du pôle travail de Kalistâ © Radio France - Christelle Caillot

Le Mans, France

Une nouvelle marque pour redorer l'image de l'emploi des personnes handicapés. C'est le cas avec Kalistâ, qui regroupe huit centres en Sarthe et qui s'occupe de 300 travailleurs handicapés.

Un véritable service et du savoir-faire

"Aujourd'hui dans les huit centres il y a trois cents personnes qui travaillent, avec plusieurs profils de handicap, mentaux, psychiques et moteurs" souligne le responsable du pôle travail de Kalistâ Jean-Guy Fristios. "Il y a 50 personnes pour les encadrer et elles sont payées comme tout salarié d'une entreprise. On propose de l'entretien des jardins, du service, de la couture et j'insiste là-dessus car nous avons des capacités de couture qui deviennent rares. On a aussi des services de menuiserie, de conditionnement et de métallurgie. Nous pouvons également détacher plusieurs personnes en entreprises. Ça coûte le même prix que si vous faîtes appel à un entreprise et il n'est pas question de dévaloriser le travail des personnes handicapées, c'est simplement une question de respect. Aujourd'hui, nos clients sont les entreprises traditionnelles sarthoises, de la très grosse entreprise à la petite TPE et les particuliers pour l'environnement. Nos concurrents, ce sont les autres associations, l'insertion, les prisons".

"Nous, nous avons une vraie valeur ajoutée. Nous avons des personnes capables d'apporter des choses où la main d'oeuvre traditionnelle ne sait plus l'apporter en terme de durée et de qualité de services. Le slogan de Kalistâ, c'est : au fur et sur-mesure. On s'inscrit dans un travail de précision et sur le temps".

Interview de Jean-Guy Fristios, responsable du pôle travail de Kalistâ en Sarthe