Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Née d’une fusion, la nouvelle commune Neuilly-Crimolois verra le jour le 28 février

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne
Neuilly-lès-Dijon, France

Une nouvelle commune verra le jour le 28 février en Côte-d'Or. Un arrêté préfectoral du 4 février a créé la commune de Neuilly-Crimolois, née de la fusion de Neuilly-lès-Dijon et Crimolois, dans la métropole dijonnaise.

La mairie de Neuilly-lès-Dijon sera le siège de la future municipalité
La mairie de Neuilly-lès-Dijon sera le siège de la future municipalité © Radio France - Jacky

L'arrêté du préfet de la Côte-d’Or le 4 février, se fonde sur les délibérations des conseils municipaux des deux communes. Ce projet a suscité de violents remous à Neuilly, où dix membres du conseil municipal, dont deux adjoints, avaient démissionné, en dénonçant un manque de transparence. Rejetée une première fois le 15 octobre, la fusion était finalement approuvée le 17 décembre par sept voix contre cinq. Mais pour le maire de neuilly, Jean-Louis Dumont, la fusion en valait la peine. Les deux communes contiguës, qui totalisent 2655 habitants, collaboraient déjà depuis longtemps.

Les impôts vont-ils augmenter ?

Dans la rue, à Neuilly-lès-Dijon, les habitants sont partagés. Deux retraitées ne voient pas ce que ça peut changer à leur commune où les commerces ont disparu. Elles pensent que la fusion va faire augmenter leurs impôts. « Je ne vois pas pourquoi ils augmenteraient », conteste un autre Neuillyen. « Des études financières ont été faites, qui prouvent que logiquement, sauf catastrophe, les impôts n’augmenteront pas ». Pour les habitants de Crimolois, ce ne sera pas tout-à-fait le cas, comme le confirme le maire François Nowotny : « on prévoit un lissage des taxes sur 12 ans. En ce qui concerne Crimolois, les taux de la taxe foncière vont légèrement augmenter, moins de 1% par an, et inversement sur Neuilly, les taux vont légèrement baisser, pour arriver dans 12 ans à un taux équivalent ». Le maire de Neuilly-lès-Dijon ajoute que la fusion donne droit à un bonus de la dotation globale de fonctionnement versée par l'État à la nouvelle commune.

La commune de Neuilly-Crimolois, née de deux communes le 28 février 2019
La commune de Neuilly-Crimolois, née de deux communes le 28 février 2019 © Radio France - Denis Souilla

Un tarif unifié des services, au bénéfice des familles de Crimolois

A Crimolois, deux mères de famille commentent la fusion, en espérant que ce soit bien pour l’avenir de leurs enfants, appelés à utiliser des services situés à Neuilly-lès-Dijon. « Nous sur Crimolois, on payait plus cher au niveau garderie, cantine, parce qu’on n’était pas de Neuilly. Mais ça va changer ». Effectivement, les familles de Crimolois vont bénéficier du même tarif que leurs voisines Neuillyennes.

Les deux communes vont pouvoir mettre en place un Centre communal d’action sociale, mener à bien la réalisation d’un centre de loisirs, et mutualiser leurs services, notamment techniques. Mais sans toucher au personnel, même non titulaire. Tous les emplois seront maintenus, assure François Nowotny.

Le siège de la nouvelle municipalité sera installé à Neuilly-lès-Dijon, mais la mairie de Crimolois, annexe, continuera de recevoir ses administrés. A partir du 28 février, les deux conseils municipaux se réuniront pour former l'équipe de la nouvelle commune Neuilly-Crimolois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu