Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Difficile cohabitation entre skateurs et riverains quai des États-Unis à Nice

-
Par , France Bleu Azur

Plusieurs habitants du quai des États-Unis se plaignent du bruit des skateurs qui font des figures sur la promenade des Anglais, au niveau de la statue de la Liberté.

Figure sur un long-board quai des Etats-Unis
Figure sur un long-board quai des Etats-Unis © Radio France - Maxime Fayolle

Nice, France

La vue de son appartement est idyllique : la mer Méditerranée à perte de vue. Pourtant, Ildiko Dallos rechigne à s'installer de ce côté, par peur du bruit des skateboards sur la promenade des Anglais. "Tous les jours à partir de 17h, on entend que ça. Et ça peut durer jusqu'à 2h du matin en été. On vit depuis trois ans avec toutes les fenêtres fermées. C'est devenu un véritable enfer", se désole-t-elle.

Le reportage quai des Etats-Unis

Des dizaines de démarches entreprises

Cette Niçoise a créé une page Facebook et entreprend des dizaines de démarches administratives. "J'ai contacté la mairie, le préfet, j'ai même déposé plainte au procureur de la République, mais rien n'y fait." Un courrier du 24 juin dernier signé par plusieurs habitants du quai des États-Unis déplore ces nuisances sonores. Le premier adjoint à la mairie, Philippe Pradal, leur a répondu par courrier du 6 septembre :

"Une patrouille de la police municipale est allée à la rencontre des jeunes sportifs afin de leur conseiller de se déplacer [...] et d'utiliser les skatepark de Jean-Bouin et Comte-de-Falicon. Ces derniers ont été réceptifs, conscients des désagréments subis par les riverains."

Plusieurs jeunes skateurs que nous avons rencontrés confirment qu'il leur arrive de "changer de spot" par moment mais qu'ils reviennent souvent à celui-ci. "Il est superbe ici, avec le soleil et la mer" explique Hervé. "On skate ici depuis des années, c'est un peu nostalgique. Et puis tout le monde sait où c'est, tout le monde sait de quel endroit on parle" ajoute Thomas. 

Etienne explique également qu'il s'agit d'un des rares endroits plat pour faire des figures, comparé aux skatepark susmentionnés. "Pour ceux qui veulent faire du long-board par exemple, il faut absolument des longues lignes droites, plates".

Figure d'un skateur quai des Etats-Unis - Radio France
Figure d'un skateur quai des Etats-Unis © Radio France - Maxime Fayolle

Pour autant, ils ont bien conscience que leur loisir peut créer des tensions avec les habitants des immeubles à proximité ou les passants sur la Promenade : "On fait très attention à nos figures, on n'est plus des jeunes fous. Et puis ce n'est pas pire que les trottinettes électriques. Le tout, c'est de bien partager l'espace public" relativise Hervé qui pratique depuis six ans le skate à Nice. 

Sylvie promène ses deux chiens sur la Promenade et s'arrête pour discuter avec les skateurs : "Je leur ai demandé de faire attention. Cet été, j'ai vu des accidents avec des skateurs qui percutent des poussettes. Certains sont irresponsables, j'en ai vu une me demander de dégager car selon elle j'étais une vieille peau !" 

Des propos extrêmes dénoncés même par Thomas : "Parfois, j'en vois certains qui vont au clash avec ceux qui nous demandent de nous arrêter, mais la plupart du temps comme ce sont des personnes plus âgées, on ne va pas les déranger et on change d'endroit".

Ce que dit la loi

L'utilisateur d'un skateboard est assimilé à un piéton. C'est ce que rappelle le site service-public.fr. Il doit circuler sur les trottoirs et à vitesse limitée. 

La Ville de Nice n'a pas interdit la pratique du skateboard en centre-ville, malgré des rumeurs persistantes en 2015. Seuls deux arrêtés interdisent la pratique à proximité du MAMAC et entre les arrêts de tram Vauban et Saint-Jean d'Angély sur la ligne 1.

En revanche, la Ville a pris en 2018 un arrêté anti-bruit qui prohibe les nuisances sonores et notamment celles provenant d'activités sportives ou de loisirs, comme le skateboard. 

En théorie, les agents de la police municipale peuvent verbaliser en cas de non-respect. La mairie précise que si la police municipale constate des infractions, les responsables sont passibles de sanctions. "Mais ils ne viennent jamais, ou alors ils demandent aux jeunes de partir et ils reviennent cinq minutes après", déplore Ildiko Dallos. Dans une lettre du 20 septembre, elle dénonce "des appels qui ne sont pas pris en compte et restent vains." 

Le quai des Etats-Unis - Radio France
Le quai des Etats-Unis © Radio France - Maxime Fayolle
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu