Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nicole Belloubet : "je m'engage à revenir à Poitiers pour rencontrer les gardiens de prison"

-
Par , France Bleu Poitou

La Ministre de la Justice est en visite ce mercredi pour inaugurer la nouvelle cité judiciaire de Poitiers. Nicole Belloubet à répondu aux questions de France Bleu Poitou.

Nicole Belloubet
Nicole Belloubet - NB

Ce mercredi, la Garde des Sceaux Nicole Belloubet le nouveau Palais de Justice de Poitiers dans l'ancien lycée des Feuillants. Entre cité judiciaire, canicule et attentes des gardiens de prison, la Ministre de la justice à répondu à nos questions. 

L'actualité "chaude" c'est la canicule, comment fait-on dans les prisons ?

Nous avons donné des consignes dans chacune des directions régionales, qu'on puisse donner de l'eau et veiller à la ventilation des cellules qu'on prenne soin de toutes les personnes en difficulté. C'est une préoccupation surtout dans les prisons où il y a de la surpopulation carcérale, les conditions de vie sont difficiles nous devons être très attentifs.

Le déménagement du palais de justice de Poitiers c'est un vieux de dossier, plus de 10 ans et un gros investissement 54 millions d'euros...

Ce n'est pas tous les jours qu'on inaugure une telle cité judiciaire, de cette importance avec l'énorme travail de réhabilitation avec différentes juridictions. Un gros investissement qui témoigne de la volonté du Ministère de la Justice de renforcer les conditions de travail des magistrats et du personnel. Grâce au budget de la Justice qui a augmenté de 25% en cinq ans.

Votre venue a suscité beaucoup d'attentes de la part du personnel du centre pénitentiaire de Vivonne, qui a demandé à vous rencontrer mais vous avez décliné l'invitation.

Oui mais je reviendrai à Poitiers les rencontrer, ce matin c'est une visite rapide, je m'engage à revenir pour évoquer leurs attentes, nous sommes engagés au niveau national sur un plan sur plusieurs années pour améliorer les perspectives des surveillants avec un 32 millions d'euros mis sur la table, un volet en terme de sécurité et des nouveaux équipements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu