Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Nim'Alabri, un dispositif entièrement gratuit pour les Nîmois en zone inondable

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Des cumuls de pluie importants sont attendus ce mercredi 23 octobre, sur le Gard avec des risques d'inondations. Pour s'organiser avant, pendant et après une crue, il existe à Nîmes le dispositif Nim'Alabri.

Des pluies torrentielles à Nîmes en octobre 2014
Des pluies torrentielles à Nîmes en octobre 2014 © Maxppp - Stéphane Barbier

Nîmes, France

À Nîmes, depuis les inondations du 3 octobre 1988, la ville sensibilise régulièrement les habitants aux risques en incitant les particuliers et les entreprises qui habitent en zone inondable à devenir acteurs de leur propre sécurité.
C'est à ce titre qu'a été mis en place le dispositif Nim'Alabri depuis 2015, pour s'organiser avant, pendant et après une crue. C'est la société Mayanne qui le porte. Ce dispositif permet aux habitants qui vivent en zone inondable d'avoir un diagnostic gratuit de leurs logements.  

Diagnostic obligatoire et gratuit 

Nicolas Bourgeois est directeur des opérations à la société Mayane, prestataire de service pour la ville de Nîmes pour le dispositif Nim'Alabri. Il était l'invité de France Bleu Gard Lozère ce mercredi 23 octobre

"C'est un outil qui permet à tous les Nîmois de se protéger individuellement. Nous vous proposons un diagnostic gratuit de vos logements si vous habitez en zone inondable afin d'éviter des nouvelle inondations."   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu