Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nîmes en tête des villes les plus attractives dans le domaine de l'immobilier

-
Par , France Bleu Gard Lozère

C'est le résultat du palmarès dressé par la société de courtage Meilleurtaux.com. Nîmes arrive dans le trio de tête du Top 10 des villes où en 2019, on a pu acheter davantage de mètres carrés pour le même prix qu'en 2018.

Encore de belles opportunités dans l'immobilier à Nîmes
Encore de belles opportunités dans l'immobilier à Nîmes © Radio France - Sylvie Duchesne

Nîmes, " the place to be". Où plutôt la ville où il fait bon acheter selon le palmarès dressé par Meilleurtaux.com. Nîmes arrive en effet dans le trio de tête du TOP 10 des villes françaises où on a pu en 2019, acheter davantage de mètres carrés pour une même capacité d'emprunt qu'en 2018.

 "La première explication forcément, c'est la baisse des taux d’intérêt explique Pascal Verdoire, l'un des quatre directeurs associés de l'agence Meilleurtaux.com de Nîmes. Avec un petit calcul simple : aujourd'hui avec une baisse de 0,5% sur les taux, pour une même mensualité de 1.000 euros, on peut emprunter 10.000 euros de plus, ce qui fait sur Nîmes, au prix du mètre carré, cinq mètres carrés de plus pour le même investissement."  

Pascal Verdoire, de l'agence Meilleurtaux.com de Nîmes

L'équivalent d'une petite chambre ou d'une pièce supplémentaire

Cinq mètres carrés, ce n'est pas négligeable, c'est l'équivalent d'une petite chambre ou d'une pièce supplémentaire. L'autre explication, c'est qu'à Nîmes, les prix de l'immobilier sont stables soient un peu plus bas qu'en 2018. Ce que confirme Corine Ponce-Casanova, responsable d'une agence immobilière à Nîmes. "Ce n'est pas surprenant, nous sommes une ville entre l'Espagne, l'Italie avec des voies de communication très rapides sur Paris et les prix les plus bas du sud."

Dans le centre-ville de Nîmes (l’Écusson), le prix du mètre carré oscille selon elle entre 1.800 et 2.000 euros le mètre carré si on distingue les appartements des maisons. Sur les collines, ça peut aller jusqu'à 3.500 euros le mètre carré.  

Corine Ponce-Casanova est agent immobilier à Nîmes

"Certains acquéreurs viennent mettre leur famille au soleil"

Ces prix attirent la clientèle locale mais pas seulement. "À l'agence, nous avons beaucoup de personnes qui viennent de Paris, de la Belgique, de la Suisse ou du Luxembourg poursuit Corine Ponce-Casanova. Ce n'est pas l'emploi qu'ils viennent chercher, parce qu'ils l'ont déjà. Ils viennent mettre leur famille au soleil. On peut travailler chez soi et se rendre rapidement depuis Nîmes dans n'importe quel coin de France."

Les prix bas attirent aussi les investisseurs constate Pascal Verdoire, de Meilleurtaux.com. "Aujourd'hui, sur les dossiers qu'on traite à l'agence, on a pas mal d'investisseurs qui pour le même prix ont une surface plus importante,notamment dans les quartiers en cours de rénovation. Ça engendre des travaux mais ils peuvent les défiscaliser". De l'avis des professionnels de l'immobilier, il est toujours possible d'acheter une pépite à Nîmes sans se ruiner. C'est le cas par exemple, au nord du boulevard Gambetta. 

Il reste de belles opportunités à Nîmes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu