Société

Un festival de cinéma à Nîmes pour changer le regard sur le handicap

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère vendredi 7 octobre 2016 à 11:35

Les travailleurs d'Elisa 30 ont entièrement conçu le projet dans les ateliers avec l'aide d'Aurélie et Aude
Les travailleurs d'Elisa 30 ont entièrement conçu le projet dans les ateliers avec l'aide d'Aurélie et Aude © Radio France - Hervé Sallafranque

Le festival "regards croisés" a débuté ce jeudi à Nîmes. Il se poursuit tout ce vendredi en en est à sa 8e édition. Au programme : plus de 50 courts-métrages, tous consacrés au handicap, diffusés dans les salles de l'Hôtel Atria dans le centre-ville.

Des portraits, des témoignages pour changer la vision des valides face aux personnes en situation de handicap.

Changer le regard des autres sur les handicapés, c'est une philosophie de vie, mais ce sont aussi des faits très concrets comme, par exemple, dans le monde de l'entreprise. C'est ce qu'explique l'ancien animateur télé Patrice Drevet, l'un des organisateurs du festival.

Une image positive dans le monde de l'entreprise, assure Patrice Drevet

Un établissement spécialisé de Nîmes est en compétition dans ce festival. L'ESAT Elisa 30 accueille des adultes en situation de handicap psychique, schizophrènes ou bipolaires. Ils exercent de multiples activités : de la cuisine au conditionnement de produits cosmétiques en passant par des ateliers de mécanique comme la réparation de vélos.

Vingt-cinq d'entre eux qui ont entièrement conçu un court métrage de 4mn30 intitulé "Handicapeur". Ils ont voulu démonter les préjugés, comme l'explique Aurélie Soyez qui les a encadrés dans ce projet.

Un projet commun et porteur selon Aurélie Soyez

Aurélie Soyez et Aude Bébin ont encadré le projet  - Radio France
Aurélie Soyez et Aude Bébin ont encadré le projet © Radio France - Hervé Sallafranque

C'est une forme de reconnaissance pour les travailleurs qui ont travaillé huit mois sur ce projet, souligne Aude Bébin, l'assistante sociale qui les a encadrés.

Les travailleurs se sont beaucoup investis dans ce projet

C'est dans les locaux de l'ESAT Elisa 30 que le film a été entièrement  conçu et réalisé - Radio France
C'est dans les locaux de l'ESAT Elisa 30 que le film a été entièrement conçu et réalisé © Radio France - Hervé Sallafranque

Le palmarès du festival sera dévoilé ce vendredi soir à 19h30. Le jury est présidé par le réalisateur Régis Wargnier, notamment récompensé par cinq César et l'Oscar du meilleur film étranger pour "Indochine" en 1993.

Partager sur :