Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

No Logo, un festival jurassien sans sponsor ni subvention !

jeudi 13 août 2015 à 10:36 France Bleu Besançon

Le festival alternatif tient sa troisième édition du 13 au 15 août aux Forges de Fraisans. Signes particuliers : une programmation reggae, une philosophie alternative, et surtout une totale autonomie financière.

no logo
no logo © Radio France

Avec 600.000 euros de budget, No Logo joue dans la cour des grands, mais n’applique pas la même recette. Pas de sponsor ni de subvention, ce sont les festivaliers qui permettent au festival de survivre, grâce aux billets d’entrée, aux consommations et à l’achat de produits dérivés. « On aimerait servir de modèle à d’autres » espère l’un des directeurs Florent Sanseigne. Alors que l’Etat et les collectivités serrent les cordons de la bourse à de nombreux festivals, ce choix d’indépendance s’avère bien utile.

Pour boucler son budget, No Logo a décroché de petites réductions auprès de certains des artistes programmés cette année : Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly, Amadou et Mariam, HK ou encore les Saltimbanks. Mais pas d’économies sur la main d’œuvre : les plus de cent personnes qui participent à l’organisation sont rémunérées. « Pourtant ici personne ne vient pour l’argent » s’amuse Bruno, responsable des jetons à la buvette. Les organisateurs de No Logo espère accueillir 30.000 visiteurs cette année.  

 

Derniers préparatifs au festival No Logo - Radio France
Derniers préparatifs au festival No Logo © Radio France - Marie Blondiau

 

Par :