Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Noël à Avignon : un plombier offre des cadeaux aux sans-abris

samedi 26 décembre 2015 à 7:39 Par Yacine Sahnoune, France Bleu Vaucluse et France Bleu

Houari Boudehedj, cet artisan plombier, a passé sa soirée du Réveillon de Noël, avec son fils, à distribuer des cadeaux aux sans-abris d'Avignon.

Houari Boudehedj a utilisé sa camionette de plombier pour sa tournée de Noël.
Houari Boudehedj a utilisé sa camionette de plombier pour sa tournée de Noël. © Radio France - Yacine Sahnoune

Avignon, France

"On a passé le meilleur Noël qu'on n'ait jamais passé". Hakim Boudehedj, 19 ans, a passé le Réveillon avec son père, un artisan plombier d'Avignon, à aider des sans-abris dans la rue. "Des couettes, des vêtements, des chaussures : on leur a donné tout ce qu’il faut pour affronter l’hiver".

« Une affaire personnelle »

Son père, Houari Boudehedj, a lancé l’opération l’an dernier. « C’était un jour d’hiver 2013. J’allais au travail, il y avait un mistral fou et beaucoup de voitures. Avec le vent, j’ai vu la couverture d’un sans-abri s’envoler. Toutes les voitures ont roulé dessus. »

« Aider les sans-abris pour Noël ? J’en ai fait une affaire personnelle ».

Houari Boudehedj, artisan plombier à Avignon

Le "véritable esprit de Noël"

Pour ce soir du 24 décembre, Houari et Hakim ont sillonné les rues d’Avignon, à la rencontre des sans-abris. « Leurs histoires sont touchantes », livre Hakim.

« L’un d’entre eux était un ancien soldat de la légion étrangère. Il s’est battu dans le monde entier. Aujourd’hui, il est à la rue, avec sa femme et ses enfants. Il se dit abandonné par la France ».

Hakim conclut :  « Faire ça pour Noël, c’est beau. C'est en fait le véritable esprit de Noël. Si tout le monde faisait ça, le monde serait meilleur ».

Hakim Boudehedj, 19 ans