Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Noël des animaux abandonnés à Paris : de nombreuses familles au rendez-vous pour adopter chiens et chats

-
Par , France Bleu Paris

À l'occasion du noël des animaux abandonnés, organisé à Paris au Paris Event Center près de la porte de la Villette tout ce week-end, de nombreuses personnes viennent adopter ces animaux laissés de côté par leurs maîtres. Près de 300 animaux attendent d'être adoptés ces 23 et 24 novembre.

Tout le week-end, vous avez la possibilité d'adopter des chiens et des chats qui ont été abandonnés.
Tout le week-end, vous avez la possibilité d'adopter des chiens et des chats qui ont été abandonnés. © Radio France - Alexandre Frémont

Paris, France

Comme tous les ans, le noël des animaux abandonnés, organisé au Paris Event Center près de la porte de la Villette ces 23 et 24 novembre, permet aux gens qui le souhaitent de venir adopter ces chiens et chats laissés de côté par leurs maîtres au cours de l'année. Près de 300 animaux attendent de trouver une nouvelle famille. 

Parmi elles, une petite famille de trois : Laurianne la maman, Alice et Adrien les enfants, ont craqué sur O'Maley, un chat roux de trois ans, malade. "On fait une bonne action", sourit la maman. "Il fait des câlins et il est joli", ajoute Adrien qui a tout de suite flashé sur le petit chat. "C'est un vrai coup de cœur pour toute la famille", confirme Laurianne, qui n'avait pas vraiment prévu de repartir avec un petit nouveau dans la famille. 

Plus de 300 chiens et chats attendent une nouvelle famille après avoir été abandonnés. - Radio France
Plus de 300 chiens et chats attendent une nouvelle famille après avoir été abandonnés. © Radio France - Alexandre Frémont

Un choix mûrement réfléchi

"Un coup de cœur", ce sont les termes qui reviennent souvent pour ces familles qui adoptent ces chiens ou chats abandonnés, comme c'est le cas de Nolwenn, la vingtaine, qui repart avec Walkyrie, un chaton de quelques mois. "À la base, j'ai déjà une chatte qui a besoin d'avoir quelqu'un d'autre avec elle et je trouve qu'ils vont aller très bien ensemble", justifie-t-elle. "Quand j'ai vu ce chat, il m'a beaucoup rappelé ma chatte alors je me suis dit que ça allait coller tous les deux". Quand Nolwenn est partie ce matin, elle savait qu'elle allait repartir avec un chat, "j'ai passé 30 minutes à regarder tous les animaux et après j'ai fait à peu près 30 minutes de queue pour pouvoir l'adopter", explique-t-elle.

Elle est venue avec Lisa, une amie, qui n'est pas repartie avec un chat mais qui compte bien adopter plus tard. "Pour l'instant chez moi, les conditions ne sont pas vraiment réunies pour que je puisse avoir un animal. Ça m'a permis de voir comment ça se passe une adoption, notamment au niveau des papiers et des conseils donnés par les bénévoles qui sont très à l'écoute", détaille Lisa. 

Certaines personnes sont venues bien avant l'ouverture des portes ce samedi matin pour avoir plus de choix pour adopter. - Radio France
Certaines personnes sont venues bien avant l'ouverture des portes ce samedi matin pour avoir plus de choix pour adopter. © Radio France - Alexandre Frémont
Pour le refuge de Villevaudé, dans le 77, l'un des huit refuges de la fondation, sur les 39 chiens proposés ce samedi, une vingtaine était déjà partie à midi ce samedi. - Radio France
Pour le refuge de Villevaudé, dans le 77, l'un des huit refuges de la fondation, sur les 39 chiens proposés ce samedi, une vingtaine était déjà partie à midi ce samedi. © Radio France - Alexandre Frémont

Une montée en qualité du public présent

Adopter un animal devient de plus en plus régulier estime Anne-Claire Chauvancy, chargée de la communication à la Fondation assistance aux animaux, la fondation organisatrice de l'événement. "Les gens faisaient même la queue devant la porte avant l'ouverture ce samedi", explique-t-elle, "on constate que la cible des personnes qui viennent sur l'événement change. Avant, on avait beaucoup de visiteurs, juste pour faire un tour, sans vraiment de but alors qu'aujourd'hui, la majorité des personnes vient avec l'attention d'adopter parce qu'elle ne veut pas acheter et veut surtout acquérir un animal de manière éthique. Il y a une montée en qualité du public qui vient", affirme Anne-Claire.

Les futures familles prennent le temps de bien choisir leur animal et de repartir avec leur coup de cœur.  - Radio France
Les futures familles prennent le temps de bien choisir leur animal et de repartir avec leur coup de cœur. © Radio France - Alexandre Frémont

Certains restent tout de même de "mauvais" adoptants, qui pensent qu'adopter un animal est comme acheter un objet. "Tout à l'heure, je demande aux personnes qui voulaient repartir avec un chien, je leur demande où va-t-il vivre, on me répond dans un appartement, qu'il n'y a pas de problème mais en fait je me rends compte qu'il allait vivre sur le balcon, donc on a dû refuser l'adoption". Anne-Claire Chauvancy rappelle qu'adopter représente un coût financier mais aussi demande de la place dans le foyer pour accueillir l'animal.

Anne-Claire Chauvancy, chargée de la communication à la Fondation assistance aux animaux, nous explique pourquoi il faut adopter un animal :

La fondation Assistance aux animaux comprend 22 établissements, répartis un peu partout en France, notamment dans les Yvelines, en Seine-et-Marne, mais aussi dans le Gard et dans le Var. Rien que sur le week-end, huit refuges sont présents sur site pour proposer chiens et chats aux adoptants.  

Au total, une centaine d'animaux étaient déjà partis avec une nouvelle famille ce samedi midi, plus de 300 animaux sont amenés sur le salon le temps du week-end.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu